Les précautions juridiques pour l’entrée en Ehpad

L’ouvrage de Victor CASTANET, Les Fossoyeurs, a montré que la réglementation concernant les EHPAD n’est pas toujours respectée. Les aidants doivent être vigilants pour veiller à la sécurité et au bien-être de leur proche. Le contrat Le contrat est un contrat réglementé, ce n’est pas pour cela qu’il ne doit pas être discuté. Le consentement : la personne concernée doit y consentir et le directeur doit y veiller en la recevant seule et vérifier qu’elle est bien d’accord, ce qui est rarement le cas. Les raisons pratiques et financières s’imposent. Il doit lui être rappelé qu’elle peut choisir pour l’assister une personne de confiance si elle ne bénéficie pas déjà d’un mandataire de protection judiciaire ou de protection future. Le contrat doit être conforme à la règlementation et comprendre trois volets :  du contrat de séjour au sens strict ;du règlement de fonctionnement ;et du contrat individuel de prise en charge.  Par ailleurs est…
L’ouvrage de Victor CASTANET, Les Fossoyeurs, a montré que la réglementation concernant les EHPAD n’est pas toujours respectée. Les aidants doivent être vigilants pour veiller à la sécurité et au bien-être de leur proche. Le contrat Le contrat est un contrat réglementé, ce n’est pas pour cela qu’il ne doit…

L’entrée en structure d’hébergement : les réactions souvent vives des malades

Changer de lieu de vie demande à chacun un temps d’adaptation. Or pour les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou autres maladies apparentées, et dont le maintien à domicile n’est plus possible, ce changement est d’autant plus important qu’il devient très compliqué pour une personne en phase avancée, de comprendre ce qui lui arrive. A quoi l’aidant doit-il s’attendre lors de cette période de grand changement de vie ? Décryptage.  Comme tout passage, toute transition, il est nécessaire d’accepter que le malade aura besoin d’un temps plus ou moins long afin de se recréer une nouvelle vie, ailleurs : s’y adapter occasionne souvent des réactions. Réagir, c’est agir en retour à une situation vécue : dans le cas présent, c’est aux aspects de la vie en institution.  Dans le cas des nombreuses pathologies neuro cognitives, l’action en retour est dominée par le fait que le malade n’a plus les capacités d’analyser finement…
Changer de lieu de vie demande à chacun un temps d’adaptation. Or pour les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou autres maladies apparentées, et dont le maintien à domicile n’est plus possible, ce changement est d’autant plus important qu’il devient très compliqué pour une personne en phase avancée,…