FILTRES

Affinez vos contenus en les filtrant selon les thèmes et sous-thèmes de votre choix

FILTRES

Affinez vos contenus en les filtrant selon les thèmes et sous-thèmes de votre choix

Valider les filtres

L’allocation journalière proche aidant : conditions et cumul avec d’autres aides

Depuis le 1er octobre, les proches aidants en activité professionnelle ont la possibilité de prendre des congés rémunérés pour aider un proche handicapé ou en perte d’autonomie. Qu'en est-il de la possibilité de cumuler cette allocation, aussi appelée AJPA, avec d'autres aides ? L'AJPA versée par la caisse d’allocations familiales – CAF - ou la mutualité sociale agricole – MSA - selon la situation, pourra être accordée à l'aidant sous certaines conditions. En effet, cette allocation n'est pas cumulable avec d'autres aides ou d'autres prestations qui seraient perçues par l'aidant. Alors qu'en est-il exactement ? Les critères d’octroi de l’AJPA Pour en bénéficier, le proche aidant doit : avoir un lien étroit avec la personne aidée : conjoint, ascendant/descendant ou proche parent, habiter avec la personne et l'aider dans les actes de la vie quotidienne ;s'occuper d'un proche évalué en GIR 1 à 3 (dans le cadre de l'allocation personnalisée…
Depuis le 1er octobre, les proches aidants en activité professionnelle ont la possibilité de prendre des congés rémunérés pour aider un proche handicapé ou en perte d’autonomie. Qu'en est-il de la possibilité de cumuler cette allocation, aussi appelée AJPA, avec d'autres aides ? L'AJPA versée par la caisse d’allocations familiales…

Financer l’adaptation de votre logement avec l’APA

L’Allocation Personnalisée d’Autonomie, ou APA, est une aide à l’adaptation du logement puisqu’elle permet de financer totalement ou partiellement les dépenses nécessaires pour favoriser le maintien à domicile. Elle est versée par un service du conseil départemental.  Quelles sont les conditions pour bénéficier de l’APA ?  La…

ARDH – L’aide au retour à domicile après une hospitalisation

Les aidants sont souvent démunis lorsqu’il s’agit d’accompagner le retour à domicile de leur proche après une hospitalisation, qu’elle soit de courte durée ou plus longue. Cette situation s’avère d’autant plus compliquée et déstabilisante lorsqu’ils constatent qu’au-delà des soins à mettre en place, la personne a perdu tout ou partie de son autonomie liée à une chute, une maladie ou aux conditions d’hospitalisation. C’est d’autant plus vrai lorsque la personne est âgée. De nombreuses questions se posent alors : le retour à domicile est-il envisageable ? Sous quelles conditions ? Qui peut m’aider ? À qui m’adresser ? Votre conjoint, l’un de vos parents, un proche dont vous vous occupez a dû être hospitalisé pour une durée plus ou moins importante et son retour à domicile nécessite la mise en place de soins, d’aides à domicile ou encore d’aménagement de son lieu de vie afin que ce retour se fasse…
Les aidants sont souvent démunis lorsqu’il s’agit d’accompagner le retour à domicile de leur proche après une hospitalisation, qu’elle soit de courte durée ou plus longue. Cette situation s’avère d’autant plus compliquée et déstabilisante lorsqu’ils constatent qu’au-delà des soins à mettre en place, la personne a perdu tout ou partie…