Comment permettre à votre proche d’avoir une bonne hygiène des pieds ?

Les trois-quarts des personnes âgées vivant à domicile entretiennent convenablement toutes seules leurs pieds. Néanmoins, des anomalies sont constatées pouvant alors altérer la marche, perturber les sorties et favoriser les chutes répétées et les fractures. Pourquoi cette hygiène peut-elle être déficiente ? Quelles peuvent être les conséquences ? Concrètement, quelle hygiène idéale suivre ? Pourquoi l'hygiène des pieds peut être déficiente ? Gérer seul(e) ses pieds suppose d'y songer, de pouvoir accéder à ses pieds sans souffrir (au mieux assis, soit en se penchant, soit en calant la cheville sur le genou opposé), de manier les outils nécessaires (coupe-ongles, éponge savonnée, serviette,…) avec une préhension et une vision adaptées. Et de se protéger les pieds sans les irriter. Les possibles causes d’une déficience de l’hygiène des pieds sont nombreuses, voire associées : troubles cognitifs, arthrose douloureuse (dos, hanche, genou, cheville, mains) limitant mouvements et précision, obésité, troubles visuels, altération de la perception douloureuse du pied…
Les trois-quarts des personnes âgées vivant à domicile entretiennent convenablement toutes seules leurs pieds. Néanmoins, des anomalies sont constatées pouvant alors altérer la marche, perturber les sorties et favoriser les chutes répétées et les fractures. Pourquoi cette hygiène peut-elle être déficiente ? Quelles peuvent être les conséquences ? Concrètement, quelle…

Partie 2 – Du domicile à l’Ehpad, quand la culpabilité s’en mêle !

Voici la suite de l’histoire de Martine, aidante de sa mère qu’elle a dû placer en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes - Ehpad. Votre relation a changé depuis qu'elle est dans cet Ehpad ? L'établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes dans lequel se trouve ma mère a dégradé notre relation et à la fois nous a rapprochées par rapport aux difficultés. On n’est jamais tranquilles, il y a tout le temps des gens qui passent. On n'a plus d'intimité. À la maison au moins, on était tranquilles. Notre complicité est très éprouvée dans cet établissement médicalisé pour personnes âgées en perte d’autonomie. Elle ne voulait pas y rester, moi non plus je ne voulais pas qu'elle y reste. Je viens de l'extérieur et elle, elle y est enfermée alors elle me le reproche. Ma relation avec ma mère a toujours été très exclusive. Avec mes frères et sœurs, c'est…
Voici la suite de l’histoire de Martine, aidante de sa mère qu’elle a dû placer en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes - Ehpad. Votre relation a changé depuis qu'elle est dans cet Ehpad ? L'établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes dans lequel se trouve ma mère a dégradé notre…