Etre rassuré sur l’état de son proche à distance

La relation entre une personne aidé et l’(es) aidant(s) peut-être complexe à appréhender en de nombreux points. Par exemple, la distance qui sépare l’un de(s) (l’)autre(s) met sous tension cette relation et est source d’exacerbation d’un stress chez l’aidant. Très souvent, un des rôles de ce dernier est de pourvoir veiller à ce que tout se passe correctement au domicile à plusieurs reprises dans une semaine, voire une journée : se rendre soi-même au domicile, mettre en place un service d’aides humaines, faire appel à de la téléassistance, demander à une personne de confiance de s’en charger… Autant dire que cela n’est pas évident alors que cet aidant lui-même peut devoir déjà conjuguer avec une vie professionnelle ou familiale. Voici un bref point sur les solutions qui peuvent apporter quelques réponses intéressantes à cette problématique. Les technologies plus ou moins nouvelles aux services des aidants Le domaine de la téléassistance ou…
La relation entre une personne aidé et l’(es) aidant(s) peut-être complexe à appréhender en de nombreux points. Par exemple, la distance qui sépare l’un de(s) (l’)autre(s) met sous tension cette relation et est source d’exacerbation d’un stress chez l’aidant. Très souvent, un des rôles de ce dernier est de pourvoir…
Les obligations juridiques en matière de vidéosurveillance à domicile
Young man and real estate agents look at house plans and bank interest rates on laptops in offices.

Les obligations juridiques en matière de vidéosurveillance à domicile

Pour les aidants, les aides technologiques ouvrent de nouvelles perspectives, mais aussi de nouvelles obligations juridiques. C’est le cas pour la vidéosurveillance installée au domicile d’un proche afin de permettre la surveillance à distance par l’aidant. Dans un lieu privé,…

L’entrée en structure d’hébergement : les réactions souvent vives des malades

Changer de lieu de vie demande à chacun un temps d’adaptation. Or pour les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou autres maladies apparentées, et dont le maintien à domicile n’est plus possible, ce changement est d’autant plus important qu’il devient très compliqué pour une personne en phase avancée, de comprendre ce qui lui arrive. A quoi l’aidant doit-il s’attendre lors de cette période de grand changement de vie ? Décryptage.  Comme tout passage, toute transition, il est nécessaire d’accepter que le malade aura besoin d’un temps plus ou moins long afin de se recréer une nouvelle vie, ailleurs : s’y adapter occasionne souvent des réactions. Réagir, c’est agir en retour à une situation vécue : dans le cas présent, c’est aux aspects de la vie en institution.  Dans le cas des nombreuses pathologies neuro cognitives, l’action en retour est dominée par le fait que le malade n’a plus les capacités d’analyser finement…
Changer de lieu de vie demande à chacun un temps d’adaptation. Or pour les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer ou autres maladies apparentées, et dont le maintien à domicile n’est plus possible, ce changement est d’autant plus important qu’il devient très compliqué pour une personne en phase avancée,…
Sécuriser un logement face à la perte d’autonomie
Young man and real estate agents look at house plans and bank interest rates on laptops in offices.

Sécuriser un logement face à la perte d’autonomie

La perte d’autonomie engendre un risque accru d’incidents voire d’accidents domestiques. Que ce soit pour raison de déficiences cognitives, psychologiques ou physiques, le domicile peut devenir un lieu de danger pour vos proches. Il devient important d’anticiper les risques, sinon de…

Alimentation des personnes âgées à domicile et aidants : les rations idéales

Quand elles ne bénéficient pas d’une aide à domicile préparant les repas ou du portage des repas, 30 % des personnes âgées n'ont pas une ration journalière équilibrée, alors qu’en moyenne, 90 % d’entre elles estiment manger suffisamment. Quels sont les signes d'alerte avant la dénutrition ? Quelle…