Aidants : faites attention aux pensées dysfonctionnelles

Il est si vite arrivé de gâcher un précieux moment auprès de notre proche malade en se laissant submerger par un de ces jugement hâtifs, déconnectés de la réalité, que la fatigue et les soucis suscitent en nous. Voici quelques conseils pour dompter ce redoutable ennemi intérieur que sont les pensées dysfonctionnelles. Parmi les obstacles que l’aidant familial peut rencontrer, il en est un, moins évident, qu’il serait dangereux de sous-estimer : l’aidant lui-même ! Eh oui, le rythme intense au chevet de son proche malade, associé aux soucis causés par l’inéluctable dégradation de son état, en fait la proie facile des pensées dysfonctionnelles.  Pensées dysfonctionnelles, c’est quoi ?  C’est ainsi que le psychiatre américain Aaron Beck qualifie les idées rigides et peu rationnelles qui nous envahissent dans les moments difficiles : en faussant notre vision de la réalité et en nous enfermant dans des principes figés, elles empêchent de réagir de façon…
Il est si vite arrivé de gâcher un précieux moment auprès de notre proche malade en se laissant submerger par un de ces jugement hâtifs, déconnectés de la réalité, que la fatigue et les soucis suscitent en nous. Voici quelques conseils pour dompter ce redoutable ennemi intérieur que sont les…

L’accueil familial, une alternative à l’établissement

Parmi les différentes formes de répit, l'accueil familial, assez méconnue du grand public, peut être une solution intéressante pour permettre à l'aidant de souffler un peu et de prendre du temps pour lui en toute tranquillité. Pendant une période définie, ponctuellement ou en continue, l'accueillant familial  prend le relais de l'aidant. Le proche âgé ou le couple est hébergé au sein de la famille d'accueil et partage son quotidien. Encore mal réparti sur le territoire, l'accueil familial présente pourtant de nombreux avantages.

Partie 2 – Aidance & emploi : quelle valorisation des compétences ?

Le 30 mars dernier, la rencontre « Aidance, compétence et emploi » initiée par AG2R LA MONDIALE, l’Association Française des Aidants et le Cercle Vulnérabilités et Société avait pour objectifs de présenter les résultats d’une étude exploratoire pour identifier les compétences acquises par les proches aidants durant les situations d’accompagnement, évaluer les nouveaux besoins des recruteurs et des entreprises et de développer les premiers référentiels et outils permettant de mieux  comprendre et valoriser ces compétences. Françoise Sariban a été aidante de sa maman pendant 18 ans. Elle est membre du Conseil d’Administration et du bureau de l’Association Française des Aidants et a participé à ce travail sur les compétences des personnes en situation d’aidant. Nous avons souhaité avoir son point de vue sur ce qui a été présenté.  Comment réagissez-vous au travail qui a été présenté le 30 mars dernier ? L’étude Aidants, compétences et emploi comble un vide. Elle apporte un…
Le 30 mars dernier, la rencontre « Aidance, compétence et emploi » initiée par AG2R LA MONDIALE, l’Association Française des Aidants et le Cercle Vulnérabilités et Société avait pour objectifs de présenter les résultats d’une étude exploratoire pour identifier les compétences acquises par les proches aidants durant les situations d’accompagnement, évaluer…