La résilience : de quoi s’agit-il et en quoi cela concerne-t-il les proches aidants et ceux qu’ils accompagnent ?

La résilience se définit par une capacité à pouvoir rebondir et être emporté de nouveau par un élan vital à la suite d’un évènement traumatique déstabilisant. Ce n’est ni encaisser, ni résister, ni prendre à la légère qui sont des attitudes statiques. C’est au contraire un mouvement d’évolution qui permet d’avancer, voire de renaître grâce au rebond.  La résilience dans le domaine des processus de vieillissement Les personnes qui vieillissent, avec ou sans pathologies liées à l’âge, et les proches qui les accompagnent voient leur quotidien émaillé par la survenue d’évènements qui les bousculent. Plus ou moins graves, parfois incompréhensibles lors des troubles cognitifs, mais s’additionnant souvent, ils finissent par mettre en péril leur équilibre au niveau individuel ou social : on peut parler de traumatisme si la personne le perçoit comme une blessure profonde.  Cela peut aller d’une diminution sévère de vision, à l’abandon d’un lieu de vie devenu inadapté…
La résilience se définit par une capacité à pouvoir rebondir et être emporté de nouveau par un élan vital à la suite d’un évènement traumatique déstabilisant. Ce n’est ni encaisser, ni résister, ni prendre à la légère qui sont des attitudes statiques. C’est au contraire un mouvement d’évolution qui permet…

Toute vérité est-elle bonne à dire ?

On peut être tenté de ne pas dire la vérité par crainte de blesser l’autre. Cependant, ne pas la dire, ou bien mentir, c’est trahir la confiance que l’autre peut avoir en nous, et parfois reculer pour mieux sauter quand la vérité émerge après coup. Entre vérité et mensonge, y a-t-il un juste milieu ? Peut-on dire les choses sans blesser l’autre ?  Savoir s’il faut dire la vérité ou bien la cacher est une question dont la réponse n’est pas toujours simple, surtout lorsqu’elle concerne une personne importante à nos yeux : membres de la famille, amis… Nous sommes alors pris entre le risque de blesser l’autre et celui de trahir sa confiance. Quels en sont les enjeux et de quelle manière pouvons-nous annoncer une vérité difficile comme l’annonce d’une maladie ? Le premier point est d’être sincère avec soi-même et de s’interroger sur nos réelles motivations. Lorsque nous taisons la vérité à un…
On peut être tenté de ne pas dire la vérité par crainte de blesser l’autre. Cependant, ne pas la dire, ou bien mentir, c’est trahir la confiance que l’autre peut avoir en nous, et parfois reculer pour mieux sauter quand la vérité émerge après coup. Entre vérité et mensonge, y…