FILTRES

Affinez vos contenus en les filtrant selon les thèmes et sous-thèmes de votre choix

FILTRES

Affinez vos contenus en les filtrant selon les thèmes et sous-thèmes de votre choix

Valider les filtres

Maladie d’Alzheimer : dépistage et diagnostic, quelle différence ?

Attention à ne pas confondre ces deux phases du processus de prévention d’une maladie. Tout particulièrement dans le cas d’Alzheimer, des réalités et des enjeux bien distincts se cachent derrière chacun de ces mots. Bien souvent, les gens utilisent indifféremment les mots « diagnostic » et « dépistage ». Après tout, ne s’agit-il pas dans les deux cas d’une série d’examens médicaux visant à détecter une maladie ? Certes, mais il existe une différence essentielle, porteuse d’enjeux distincts : le dépistage s’applique aux individus qui ne présentent pas encore de symptômes ; c’est un acte de prévention qui permet d’évaluer en amont la probabilité d’une maladie - à faire confirmer par un diagnostic si elle est élevée - et ainsi de la prévenir. À l’inverse, le diagnostic concerne la plupart du temps des personnes chez qui des symptômes se sont déjà exprimés : il établit la présence ou l’absence d’une…
Attention à ne pas confondre ces deux phases du processus de prévention d’une maladie. Tout particulièrement dans le cas d’Alzheimer, des réalités et des enjeux bien distincts se cachent derrière chacun de ces mots. Bien souvent, les gens utilisent indifféremment les mots « diagnostic » et « dépistage ». Après…

Maladie d’Alzheimer et Démence à Corps de Lewy : ne pas confondre !

Bien que seconde maladie neurodégénérative la plus répandue, la Démence à Corps de Lewy (DCL) souffre de méconnaissance, au point qu’on estime que seulement 33 % des cas sont actuellement diagnostiqués. Afin d’y pallier, voici son portrait, au regard de celui d’Alzheimer, maladie pour laquelle elle est trop souvent prise. Au début du XXe siècle, en Allemagne, la recherche sur les démences neurodégénératives avance à pas de géant grâce aux découvertes des deux pathologies les plus répandues de ce domaine : la maladie d'Alzheimer, par le Docteur Aloïs Alzheimer en 1906, et la Démence à Corps de Lewy (DCL), par le Docteur Friedrich Lewy en 1912. À elles deux, elles touchent actuellement plus d’1 million de personnes âgées en France (près de 800 000 pour la première ; environ 200 000 pour la seconde). Savoir les reconnaître et les distinguer est crucial, car malgré leurs ressemblances trompeuses, elles ne relèvent pas des mêmes causes et exigent des prises…
Bien que seconde maladie neurodégénérative la plus répandue, la Démence à Corps de Lewy (DCL) souffre de méconnaissance, au point qu’on estime que seulement 33 % des cas sont actuellement diagnostiqués. Afin d’y pallier, voici son portrait, au regard de celui d’Alzheimer, maladie pour laquelle elle est trop souvent prise.…