Les cancers féminins : déconstruire les idées reçues

60 % des personnes qui accompagnent un proche sont des femmes. Elles négligent souvent leur santé au détriment du soin apporté au proche. Sur le sujet du cancer, il y a un réel besoin de mettre de côté les idées reçues.  Être guidées pour prévenir et être convaincues que l’on peut prendre en charge efficacement les cancers de la femme offrira une chance de pérenniser leur présence auprès de la personne qu’elles aident. Quand on vieillit, on souffre moins de cancer (tous types confondus) ? Non. La fréquence des cancers aurait tendance à augmenter en raison de l’allongement de l’espérance de vie (85,2 ans en 2022, chez la femme), du vieillissement des tissus et de l’opportunité de les diagnostiquer. Quand on vieillit, le cancer évolue plus lentement ? Absolument pas. Des évolutions localement peuvent survenir, altérant la qualité de vie et débouchant sur une fin de vie délicate (douleurs, soins permanents). Le…
60 % des personnes qui accompagnent un proche sont des femmes. Elles négligent souvent leur santé au détriment du soin apporté au proche. Sur le sujet du cancer, il y a un réel besoin de mettre de côté les idées reçues.  Être guidées pour prévenir et être convaincues que l’on…

Les maladies apparentées en 5 questions

Vous ignorez ce qu'est une maladie apparentée ? Rien de surprenant : ces pathologies, souvent confondues à tort avec Alzheimer, souffrent d'une méconnaissance qui complique leur diagnostic et leur prise en charge. Voici de quoi en comprendre l'essentiel. 1/ Les maladies apparentées à Alzheimer, qu'est-ce que ça veut dire ? Il s'agit d'un ensemble de maladies neurodégénératives qui se rapprochent fortement de la maladie d'Alzheimer par certains aspects: comme cette dernière, elles détruisent de façon irréversible le cerveau, entraînant le même genre de symptômes et une perte progressive de l'autonomie. À cause de cette ressemblance, elles sont souvent confondues avec elle, d'autant plus qu'elles sont moins connues et moins répandues. Mais il est important de les en distinguer et de les distinguer entre elles, car chacune répond à des mécanismes distincts et exige une prise en charge spécifique, en fonction de la localisation des lésions dans le cerveau. 2/ Quelles…
Vous ignorez ce qu'est une maladie apparentée ? Rien de surprenant : ces pathologies, souvent confondues à tort avec Alzheimer, souffrent d'une méconnaissance qui complique leur diagnostic et leur prise en charge. Voici de quoi en comprendre l'essentiel. 1/ Les maladies apparentées à Alzheimer, qu'est-ce que ça veut dire ?…

Les maladies psychiatriques lors de l’avancée en âge

Dépression, paranoïa, schizophrénie, bipolarité,… les maladies psychiatriques sont des maladies qui s’installent chez l’adolescent et l’adulte jeune et sont rarement réactionnelles à un événement traumatisant majeur. Il faut également considérer les personnalités pathologiques :  cas chroniques de souffrance psychique, plus ou…

La toux et la dyspnée : deux symptômes à ne pas négliger

L’entrée dans la saison hivernale et son cortège d’infections, conjuguée à l’angoisse de contracter la Covid nous rend attentif au moindre symptôme respiratoire surtout s’il est inhabituel. C’est l’occasion de revisiter deux symptômes fréquents qui peuvent être bénins ou plus graves : la toux et la dyspnée.

Descente d’organes (prolapsus) : pas de honte à l’évoquer, des solutions simples à mettre en œuvre !

Le prolapsus ou descente d’organes est un phénomène fréquent qui touche particulièrement les femmes en vieillissant (de 50% à 80%). De plus en plus connu, il reste encore un sujet tabou, vécu comme une honte. Pourtant des solutions simples à mettre en oeuvre sont possibles !

Personnes âgées, aidants, pourquoi se vacciner contre la grippe

L’actualité reste dominée par la troisième dose de vaccin anticovid 19 chez les plus de 65 ans, mais la vaccination contre la grippe saisonnière débutant fin octobre 2021 les concerne particulièrement puisqu’ils sont touchés par la quasi-totalité des décès par grippe. Pourtant, en 2019, seule une moitié des plus de 65 ans s’est faite vacciner contre la grippe.