isaflo

isaflo

19 mai 2020

je me sens vraiment impuissante  

Bonjour, J'ai besoin de nouveau de vos bons conseils Docteur CHARRET. Mon père, très fatigué lors de mon dernier message passe par des phases de plus en souvent fréquentes de calme, énervements, colères... Depuis 3 semaines nous avons fait installer un lit médicalisé, je suis à côté sur un lit standard, car pour se rendre à l'étage, sur le monte escaliers, il essayait d'en descendre, donc... décision immédiate
ma préoccupation actuelle si je puis dire est que tous les matins après la toilette, il dort 3 à 4 heures. Les nuits calmes sont de plus en plus rares, souvent il se réveille, veut se lever, alors que parfois il n'a pas la force mais même pour marcher, il 's'entête", et va jusqu'au risque de tomber ce qui arrive parfois...
Il a un zona depuis 2 semaines, il a été très courageux car il ne disait rien ou ne manifestait pas, mais était par contre, très fatigué, triste.
C'est un état très régulier, la tristesse, fatigue...
Pour dormir, il a Novanuit, mais guère efficace, le médecin traitant nous a dit que nous pouvions lui donner 1 comprimé et demi de seresta 10mg et un rispéridone, mais pas de somnifère...
Comment devons nous faire ? Il passe des journées sans parler, répondre, ma mère le trouve triste et en souffre, je me sens vraiment impuissante
il n'y a plus que le petit déjeuner qu'il mange tout seul, il faut lui donner pratiquement tout le temps pour les autres repas; il ne s'intéresse à rien...
On se demande jusqu'à quand on va pouvoir tenir, et lui également...
Nous avons une personne qui vient pour la toilette et mise pyjama le soir, 3 fois/semaine : lundi, mercredi, vendredi.
Merci à vous,
a bientôt

0
Réponses
2 messages de membres 1 message d'expert
Isabelle Charret Médecin gériatre 19 mai 2020

je me sens vraiment impuissante  

Bonjour

Effectivement, l’état général de votre papa s’aggrave.

Deux préoccupations importantes: le sommeil et le zona.
S’il ne dort pas, il ne peut être présent le lendemain. Il n’en n’a plus la force. Donc, l’aider à dormir pourrait éventuellement lui redonner un peu d’énergie. Peut-être pas pour faire plein de choses, mais simplement pour être présent à vous et votre mère: sourire demande quelque fois de la force lorsqu’on est épuisé. Suivez les con seuls de son médecin traitant. Ne soyez cependant pas étonnée s’il dort beaucoup: le besoin de récupération est parfois énorme. Il faut s’assurer simplement qu’il puisse s’alimenter et s’hydrater: les quantités importent peu car il ne fait pas grand chose...
Le zona est la manifestation d’un état général très faible, d’un organisme à bout. De plus, c’est douloureux et comme toute maladie infectieuse, fatigant. La douleur est à supposer comme existante même s’il ne se plaint pas. Il faut bien désinfecter localement et certains patch’s d’anesthésiants existent pour soulager: le médecin est forcément au courant. Il est plus que probable que cette maladie surajoutée au reste aggrave son comportement et altère son état général. Les colères et réactions de fatigue existent chez tout le monde... Alors quand on ne se sent plus la force de rien et qu’on souffre, reste la colère.

Votre papa est un grand malade. Bien sûr, il y a cette épidémie de Covid, mais ce n’est pas pour autant que les révises ont fermé. La preuve en est que les médecins trouvent que les patients ne se sont pas assez soignés, se sont montré négligents dans leurs pathologies: franchement, le médecin peut décider d’un séjour hospitalier. Le domicile est difficile lorsque les soins deviennent très lourds et que les traitements ne peuvent être donnés qu’à l’hôpital.
Vous et votre maman ne pouvez tout faire à un certain stade. Vous êtes déjà allées bien loin , admirablement pour votre papa et son mari.

Essayez d’agir sur le sommeil, sur la douleur du zona et si vraiment ce n’est plus possible faites appel à une équipe hospitalière ou une équipe mobile : votre médecin vous guidera

merci de votre grande confiance,
Bon courage

0
isaflo

isaflo

19 mai 2020

je me sens vraiment impuissante  

merci docteur CHARRET pour vos précieux conseils et analyses, çà met du baume au coeur & esprit
a très bientôt

0
isaflo

isaflo

3 juin 2020

je me sens vraiment impuissante  

Bonjour Docteur CHARRET,
je reviens vers vous afin de vous donner quelques nouvelles.
Comme vous le disiez, papa est très fatigué, le médecin traitant lui a prescrit du Zopiclone, un comprimé chaque soir.
Après avoir lu la posologie, maman avait décidé de ne lui donner que la moitié du comprimé, je ne sais pas si c'est cela mais la nuit fut agitée, aucun effet...
Depuis, il prend un comprimé entier, et les nuits sont à peu prés complètes, nous le couchons vers 21h et parfois il dort sans interruption jusqu'à 8h voire midi très rarement mais avant hier ce fut le cas..
Par contre, lorsqu'il se réveille le matin "de bonne heure", il déjeune, puis nous faisons la toilette et après, il dort dans son fauteuil facilement 3/4h...
pas le reste de la journée, mais les déplacements le matin sont très durs, je prends souvent la chaise de bureau à roulettes car il faut le soutenir et c'est très fatigant..
Concernant son zona, c'est vraiment la fin... heureusement pour lui ! Nous avons discuté avec maman de ce que vous suggériez, mais je suis devant "un mur'. Elle ne veut pas qu'il soit pris en charge ne serait ce que quelques jours, elle soutient qu'il sera "maintenu", etc. Côté de mon frère, impossible d'avoir une discussion encore moins sur ce terrain là ! du coup, j'ai abandonné, je continue de faire les choses au mieux, je prends bcp sur moi et j'y arrive car les tensions se sont dissipées car plus çà allait et plus c'était en fait mes actions, attitudes qui généraient tout ceci, selon ce que pouvait me dire ma mère ! je sais que nous n'avons pas les mêmes rapports, mais parfois, même si ils sont malades, il faut être ferme..
C'était une parenthèse.
l'aide, la dame qui vient faire la toilette à papa, dit qu'il est effectivement très fatigué, mais comme nous nous en occupons bien, il est "bien".
Je ne sais pas si vous pourrez me répondre, mais ne soyez pas choquée, surtout, mais combien de temps tout ceci peut encore durer ? J'ai lu que les personnes atteintes de ces maladies parait il, décèdent de tout autre chose, insuffisance respiratoire, cardiaque, fausses routes... etc. cela fait 3 ans et 3 mois que papa a eu son AVC et 6 mois que les médecins ont donné un diagnostique "sur le bout des lèvres"...
Je vous pose la question sur "cette fin de vie", ayant l'impression que parfois, il doit se rendre compte de son état, il est triste, parle pas ou qq mots lorsque l'on insiste pour avoir une réponse.. surtout lorsque l'on lui fait sa toilette, il ne bouge pas, s'oppose parfois mais ne participe pas du tout.. c'est très dur également moralement et psychologiquement surtout pour maman, pour ma part, j'ai pris "plus de distance" émotionnelle
voilà, j'arrête là, merci à vous de prendre le temps de me lire de nouveau

0
Information

Merci de vous connecter pour participer à la discussion

picto commentaireMEMBRE ACTIF DANS LA DISCUSSION

isaflo

Isaflo


Évènements à venir

tout voir

Du 07/06/2021 au 11/06/2021

Participez à la 2ème édition du Vill@ge Bien-Etre connecté

En visioconférence
En savoir plus

Le 31/05/2021

Recherche : des conférences pour faire le point sur la maladie d’Alzheimer

Bordeaux
En savoir plus

Du 01/11/2020 au 31/07/2021

Programme CAP FORM'SENIOR - Bien bouger pour bien vivre

Web
En savoir plus

Pourquoi s’inscrire sur Aidons les nôtres ?

  • L’inscription vous permet d’accéder à de nombreuses informations sur la dépendance et d’interagir avec d’autres membres.
  • Vous avez également la possibilité de contacter des experts.
  • Simple et rapide, gratuite et totalement confidentielle, l’inscription respecte votre vie privée.
  • Vous pouvez obtenir plus d’informations en consultant les conditions générales d’utilisation.