Marie33

Marie33

18 août 2020

Bonjour  

Je me prénomme Marie, je suis un peu perdue. Maman a fait un avc, apres le confinement, qu elle a passé à la maison. Retour chez elle, certainement le stress, avc et aphasie. Je suis quelque peu perdue, voilà, deus mois, je suis fatiguée et parfois désagréable, je ne me reconnais pas.j ai mal. Je l aime .....nous essayons de faire au mieux. A ce jour, maman est chez elle, pour dix jours,ma sœur est près d elle .
Je me sens perdue , le manque de communication.....maman devient désagréable et moi aussi....comment faire. Nous cherchons une solutions, ma sœur et moi, 15/15 , qu avez vous fait quand cela vous est arrivé, maman a 87 ans. Merci de tout coeur

0
Réponse
1 message d'expert
Isabelle Charret
Isabelle Charret Médecin gériatre 19 août 2020

Bonjour  

Bonsoir et bienvenue Marie
Merci de votre belle question

Chamboulée vous l’êtes : qui ne le serait pas ? Le bouleversement d’une personne au sein d’une situation qui change en profondeur comme c’est votre cas, vous rend perdue car il y a une perte des repères familiers : dans votre cas le langage donc la communication, l’autonomie donc le mode de vie indépendante etc … Où que vous regardiez, rien ne vous est connu, donc vous avez ce ressenti d’égarement et d’insécurité. Lorsqu’on est perdu, peu rassuré, une façon de réagir est la défense donc souvent une sorte de réactivité instantanée. C’est tout autant pénible pour vous que pour elle : vous souffrez toutes les deux. C’est triste, mais comment faire ? Personne n’est responsable sinon une situation de post AVC avec des séquelles sur le plan du langage, une situation CoVid très questionnante….La vie avec ses écueils quoi !

Vous devez retrouver avec votre mère des autres repères qui vont structurer votre vie à venir. Seule c’est compliqué : le suivi médical, le suivi orthophonique, le suivi kinési, la mise en place de passage d’activités au domicile ou en accueil de jour (CAJ) sont à élaborer rapidement. Le médecin généraliste ou un service de soins devraient pouvoir vous aider à cerner ce qui est possible de mettre en place, les domaines à améliorer, ceux à accompagner et ce qui fait sens raisonnablement en fonction de la pathologie vasculaire de votre maman.

Pour répondre à votre question : comment doit on faire ? Il n’y a aucune règle si ce n’est celle du bon sens et de la mesure ; il faut faire ce qui va tenir la route le plus longtemps possible et ce qu’on va pouvoir réévaluer rediriger chaque fois que nécessaire : donc, simplicité. C’est aussi ce qui conviendra le mieux à votre maman et à vous : chacune de vous et votre maman (et votre sœur) doivent y trouver votre compte. EX : pour occuper votre maman vous souhaitez réaliser son rêve de jouer du piano… vous investissez dans l’instrument mais elle est fatiguée et a des troubles de l’apprentissage : cela donne une situation d’échec et de frustration de tous les côtés… A abandonner donc ! Si votre maman aime la musique des écoutes musicales guidées sont bien plus adaptées…

Il faut faire attention dans le partage des temps auprès d’elle que cela se fasse avec le moins de changements de repères possibles. Un déménagement, une autre ambiance tous les 15 jours sont très perturbantes. Essayez de maintenir un environnement fixe.

Pendant que votre sœur s’occupe de votre maman, il faut accepter que ce temps vous appartienne et serve à régénérer votre énergie : ce n’est pas de l’égoïsme !

Sur le plan de la communication, les troubles du langage sont déboussolant : l’orthophoniste doit aider votre maman à apprendre à mieux communiquer, ou communiquer autrement, plus simplement amis efficacement. Le silence est une forme très riche de langage, vous savez. Votre maman a besoin de présence de qualité plutôt que de quantité. Et si elle ne parle pas, elle entend : exprimez lui vos difficultés, votre amour avec vos mots, votre émotion.

C’est une période bien bouleversante à bien des égards et elle apprend à être humble : la bonne volonté que vous exprimez est déjà une formidable preuve d’amour pour votre maman. Ce sera dur mais riche

Avec notre accompagnement

0
Information

Merci de vous connecter pour participer à la discussion

Discussions en lien

tout voir

Taly75

10 novembre 2020

Dft et morphine

2

329

0

Marie-Pierre

20 septembre 2020

avc

1

347

0

picto commentaireMEMBRE ACTIF DANS LA DISCUSSION

Marie33

Marie33


Évènements à venir

tout voir

Le 16/03/2021

Participez à DIGIT'ALZ, une conférence interactive sur Alzheimer

En visioconférence
En savoir plus

Le 31/05/2021

Recherche : des conférences pour faire le point sur la maladie d’Alzheimer

Bordeaux
En savoir plus

Du 01/11/2020 au 31/07/2021

Programme CAP FORM'SENIOR - Bien bouger pour bien vivre

Web
En savoir plus

Pourquoi s’inscrire sur Aidons les nôtres ?

  • L’inscription vous permet d’accéder à de nombreuses informations sur la dépendance et d’interagir avec d’autres membres.
  • Vous avez également la possibilité de contacter des experts.
  • Simple et rapide, gratuite et totalement confidentielle, l’inscription respecte votre vie privée.
  • Vous pouvez obtenir plus d’informations en consultant les conditions générales d’utilisation.