Doremie

12 mars 2021

aidants aidé information  

bonjour,il y a un conflit entre ma soeur et maman, les troubles cognitifs ont ete raportes par une orthophoniste en decembre 2019, en janvier ma soeur a souhaite faire visiter des maisons de retraite et faire signer le contrat,sans ,il semblerait informer au prealable maman, puis ma soeur a souhaite l incrire de nouveau en aout ,pendant son depart en vacances, puis a demander une place en ehpad au 2eme confinement, sans en parler a maman ,angoisse,panique ,anxiete ,crises d epilepsies , maman ne veut plus parler a ma seour, depuis,d autant plus que la fille de ma soeur,et son mari,donnent des leçons de vie a maman au telephone, ils ne se sont pas deplaces depuis septembre 2020 au domicile de mamanMa soeur souhaite ehpad ,et curatelle sans en informer maman ,ne souhaite plus se deplacer si c 'est pour aider au domicile - comment faire legalement ?maman me demande de prendre en charge l ensemble des documents,courrier et refuse que ma soeur ne s 'en charge avec sa fille et son mari,et veut rester dans sa maison.

 

0
Réponse
1 message d'expert
Marie-Hélène Isern-Réal
Marie-Hélène Isern-Réal Avocate 12 mars 2021

aidants aidé information  

Bonjour Doremie,
Vous avez des difficultés avec votre sœur qui souhaite intervenir dans la vie de votre maman, sans pour autant ni tenir compte de ses souhaits, ni s’en occuper personnellement.
La loi prévoit que votre maman doit donner son consentement pour toute décision qui la concerne, que ce soit sur le plan médical et pour changer de domicile.
Le mieux, me semble-t-il, serait de faire le point avec son médecin traitant pour organiser sa vie quotidienne chez elle, avec les aides nécessaires que vous pourrez trouver avec l’appui des services sociaux de sa ville.
Si ce n’est pas déjà fait, faites-vous désigner comme personne de confiance pour les soins médicaux et donner procuration sur le compte bancaire si vous ne l’avez pas.
Vous pouvez en même temps voir un notaire ou un avocat que vous trouverez sur le site www.avocat.fr pour rédiger un mandat de protection future dans lequel votre maman vous donnera mission et pouvoir de vous protéger en vous désignant comme mandataire. Il faut aller vite car le mandat de protection future doit pouvoir être signé quand la personne a encore la capacité d’exprimer clairement quels sont ses choix de vie et organiser la gestion de ses affaires.
De cette façon vous pourrez rassurer votre maman. Si votre sœur prenait une initiative malheureuse, vous pourriez activer le mandat avec un certificat médical d’un médecin inscrit sur la liste du procureur que vous donnera le greffe du tribunal judiciaire de proximité du domicile de votre maman et le faire valider par greffier du juge de la protection des majeurs.
N’hésitez pas à faire activer le mandat dès que votre maman commencera à perdre pied, pour montrer que vous êtes présente pour agir dans son intérêt, comme elle vous l’a demandé.
C’est ainsi que vous protègerez votre maman des initiatives de votre sœur, en sorte qu’elle reste sereine, car le mandat de protection future sera la garantie du respect de ses décisions.

0
Information

Merci de vous connecter pour participer à la discussion

picto commentaireMEMBRE ACTIF DANS LA DISCUSSION

Doremie


Évènements à venir

tout voir

Du 07/06/2021 au 11/06/2021

Participez à la 2ème édition du Vill@ge Bien-Etre connecté

En visioconférence
En savoir plus

Le 31/05/2021

Recherche : des conférences pour faire le point sur la maladie d’Alzheimer

Bordeaux
En savoir plus

Du 01/11/2020 au 31/07/2021

Programme CAP FORM'SENIOR - Bien bouger pour bien vivre

Web
En savoir plus