isaflo

isaflo

26 novembre 2022 17:40

Avec le temps, décontenancée de plus en plus..  

Bonjour,

Me revoilà après plusieurs semaines. 

Je m'occupe toujours au quotidien de ma maman. La dépression dont elle fait l'objet l'amène de plus en plus dans des états de fatigue, douleurs, sensations de brûlures dans tout le corps qui sont plus ou moins "calmées" par les anti dépresseurs, appareil électrodes tense la journée, etc.

Depuis peu, elle fait preuve de plus en plus de ce que je qualifierai "d'impatience", elle me demande quelque chose, comme de voir si sur internet, elle trouverait un pull, au bout de 5 minutes, rien ne lui plaisait alors qu'elle n'avait vu que même pas 6 modèles ! Elle trie de plus en plus d'affaires, qu'elle souhaite donner, fait faire double clefs de chez elle au cas où.. a enlevé clef derrière porte entrée afin que l'on puisse entrer si elle ne ouvre pas ou autres...

Pour Noël, elle a décidé comme cadeau à offrir à mon frère, qu'il reprenne dans la bibliothèque les livres qu'il avait offert à papa décédé depuis plus de 2ans. Personnellement j'ai trouvé que c'était "violent" comme idée, mon frère à mon avis risque de ne pas "apprécié", il fuit déjà devant la maladie, etc. Comme maman ne peut pas rester longtemps debout, assise, elle a pris ses prétextes, je pense aussi pour ne pas aller chez mon frère pour Noël.. donc déception plus grande pour lui je pense.

Ce qui me déstabilise, ce sont ces changements d'attitude, comportement. Je me demande si je ne me suis pas trompée en pensant que maman est fragile, de par le  deuil, perte papa et à côté, décision de se séparer de choses de cette façon, rendre des cadeaux, faire des commentaires sur mon attitude par exemple en voiture lorsque je suis un peu énervée de par les attitudes des autres et par des fois, ces grands silences. Elle ne parle pas, comme je l'ai déjà écrit pour ma part, je suis une "grande bavarde" ! je me dis qu'il ne faut pas que je m'y attarde mais c'est plus fort que moi car ne serait ce que par rapport à mon frère, c'est moi qui fait le lien, ils n'ont pratiquement pas de liens directs entre eux, ils passent toujours par moi..

Je sais que par rapport aux soucis, problèmes d'autres personnes que je peux lire sur forum, ce que j'écris paraîtra bien anodin, mais si le docteur CHARRET par exemple pouvait m'aiguiller, orienter, comme elle sait si bien faire, j'en serai ravie

merci 

Isaflo

 

Réponses
2 messages de membres 2 messages d'experts
Isabelle Charret Médecin gériatre 28 novembre 2022 12:54

Avec le temps, décontenancée de plus en plus..  

Bonjour Isaflo,

 

Vous poursuivez votre observation bien vécue, de certains aspects du vieillissement.

 

Ranger, trier, se départir des choses est très fréquent et équivaut à s’alléger ; l’action de trier , d’ordonner a effet calmant , presqu’antidépresseur… C’est un signe de sagesse et de bon sens au contraire de vieilles personnes qui accumulent tout et n’importe quoi jusqu’à la pathologie. Laissez là donner, arranger.

Par contre, redonner à votre frère des cadeaux offert à son père ne se fait pas …(à l’exception peut-être d’un très beau livre offert alors que votre frère aurait rêvé de le posséder) : vous devez vous exprimer là-dessus avec votre maman ou si elle ne l’entend pas, dire franchement à votre frère que vous ne trouviez pas cette idée formidable…

En résumé, approuver le rangement, la départition des choses/habits etc mais le guider : « non, ça ce n’est pas possible ».

 

Il transparait dans vos mots que vous pensez que votre maman n’est pas aussi fragilisée que vous ne le pensiez par le décès de son mari. C’est une possibilité qui tient la route. Elle a des manifestations cliniques très évocatrices d’une maladie dépressive ancienne et profonde (genre psychose dépressive) aggravée certes par cet événement traumatique ; cela expliquerait qu’elle ne s’en sorte pas. Mais attention, si c’est le cas, elle n’en demeure pas moins fragile !

Fragile car elle prend des médicaments qui peuvent avoir des effets secondaires à surveiller ; fragile aussi car une telle maladie depuis longtemps peut entrainer des troubles de la fonction cognitive (attention, exécution et planification des tâches, mémoire) ainsi que des troubles du comportement (comportements inadaptés aux situations).

 

C’est cela que vous semblez décrire sur ses commentaires à votre conduite automobile : « tiens ! C’est étrange ! Pourquoi fait-elle ça ? »

Observez sans tout noter car il y a aussi une part de vieillissement, de manque d’interactions sociales comme dans une vie adulte occupée. Tant qu’il n’y a aucune gravité, soyez détachée.

 

Le dernier point est Noël. Et vous, que souhaitez vous ? Pour vous ? Pour une fois sans penser aux autres en vous oubliant. Vous n’êtes pour rien et ne pourrez pas éviter la peine que pourrait avoir votre frère : c’est dommage, mais lui aussi dvra comprendre que votre maman ne peut rester assise ou debout longtemps : donc, c’est à lui d’aménager une façon qui rende la vie agréable à tout le monde. Franchement, quand on souffre, ces fêtes sont interminables. Mais beaucoup de personnes sont confrontées à cette situation et la gère : espacement des plats avec mouvements, sortie au milieu du repas avant le dessert. Pourquoi pas ? Mais, et vous ?

 

Il est évident que vous vous sentez de nouveau très décontenancée (votre terme) : essayez de ne pas tout mettre au même niveau, acceptez que vous ne pouvez pas avoir d’action sur tout : les parents sont des AUTRES, Différents , ayant une liberté d’action tant qu’elle n’induit pas de drame pour eux comme pour leurs proches

 

Avec de bonnes pensées de soutien,

Restructurez aussi un peu les choses de votre côte et ça va marcher ! Nous sommes présents!

isaflo

isaflo

29 novembre 2022 12:53

Avec le temps, décontenancée de plus en plus..  

Bonjour et merci Docteur CHARRET, comme toujours, vos écrits sont très réconfortants, constructifs et m'aident bcp à comprendre et me dire que je n'ai surtout pas à culpabiliser, pensant parfois que tout ce qui est des réactions, comportements de maman sont de mon fait !  Je vais lui parler pour les cadeaux..

Pour ce qui est de mon avis, par exemple Noël, il est vrai que surtout depuis ces 5 dernières années, AVC de papa, son décès, je me suis laissée embarquée dans le peu "d'embalement" de maman pour ces fêtes. Je me souviens des Noël d'avant, etc.

De nouveau, merci beaucoup

Isaflo

Isabelle Charret Médecin gériatre 29 novembre 2022 14:55

Avec le temps, décontenancée de plus en plus..  

Bonjour Isaflo,

Votre dernier paragraphe est intéressant: vous le dites vous-même , votre dévouement dans les tâches difficiles qui vous incombaient vous a "embarquée", même dans des choses pas très drôles " le peu d'emballement de maman pour les fêtes": vous vous êtes oubliée...

Alors, d'une part, toutes les réactions de votre maman ne sont pas de votre faute, mais à présent, pourquoi se tourner uniquement vers le passé en pensant à Noël? Pour la plupart d'entre nous, les Noëls de l'enfance sont teintés du sentiment de l'enfance. Quand bien même il y aurait eu des souvenirs peu agréables, le sentiment de l'enfance les efface et génère une nostalgie.

Isaflo, créez votre présent pour ce noël: quelque-chose rien que pour vous auquel vous pourrez songer au Noël prochain.

Ce que vous êtes est à construire : ça donne le vertige, mais quelle liberté

Tous mes voeux vous accompagnent!

isaflo

isaflo

29 novembre 2022 18:40

Avec le temps, décontenancée de plus en plus..  

MERCI BEAUCOUP Docteur CHARRET de nouveau pour votre chaleur au travers de vos retours, réponses.

Vous avez raison, je vais me créer mes propres moments, me laisser emporter par la magie de Noël comme disent certaines personnes !

A bientôt

Isaflo

Merci de vous connecter pour participer à la discussion. Se connecter

Discussions en lien

tout voir

Angeliquecro

1 février 2023 11:13

Cancer du foie

1

38

christiane44

28 novembre 2022 14:08

dormir beaucoup

3

294

MEMBRE ACTIF DANS LA DISCUSSION

isaflo

Isaflo


Évènements à venir

tout voir
pas d'évènement

Pourquoi s’inscrire sur Aidons les nôtres ?

  • L’inscription vous permet d’accéder à de nombreuses informations sur la dépendance et d’interagir avec d’autres membres.
  • Vous avez également la possibilité de contacter des experts.
  • Simple et rapide, gratuite et totalement confidentielle, l’inscription respecte votre vie privée.
  • Vous pouvez obtenir plus d’informations en consultant les conditions générales d’utilisation.