CRISTO

3 janvier 2022

Culpabilité, lassitude  

Je m'occupe depuis 4 ans de ma maman. Quotidiennement. Elle a 87 ans et elle est atteinte d'une maladie neuro-dégénérative. Je vois que sa place est à domicile puisque les expériences en établissements n'ont pas été du tout satisfaisantes.. Je vois que si l'on s'occupe d'elle personnellement, avec attention, elle est apaisée...Le gros problème c'est qu'elle se bloque souvent et se raidit si c'est une autre personne extérieure qui intervient auprès d'elle. Donc je me retrouve actuellement dans un schéma où je me trouve "indispensable" mais où aussi j'ai une certaine envie de passer la main (j'habite à Paris et ma maman est en Province). Je ne sais pas combien de temps tout ceci peut durer et j'avoue que cela commence à m'angoisser... Je m'excuse si mes propos peuvent choquer

0
Réponses
6 messages de membres
Laure Castel

Laure Castel

4 janvier 2022

Culpabilité, lassitude  

Bonjour,

Bienvenue sur Aidons les nôtres.

Dans le cas où vous n'auriez pas lu ces articles sur la culpabilité, je vous en recommande la lecture :

https://www.aidonslesnotres.fr/le-role-de-laidant/et-si-la-culpabilite-etait-utile/

https://www.aidonslesnotres.fr/le-role-de-laidant/la-question-de-la-culpabilite/

https://www.aidonslesnotres.fr/le-role-de-laidant/le-role-de-la-culpabilite-dans-la-relation-daide/

https://www.aidonslesnotres.fr/la-vie-en-etablissement-specialise/volet-1-du-domicile-a-lehpad-quand-la-culpabilite-sen-mele/

Nous invitons également tous les membres de la communauté à vous apporter leur témoignage afin que vous puissiez échanger entre vous.

Bonne journée,

0
julien74

julien74

4 janvier 2022

Culpabilité, lassitude  

Bonjour Cristo,

Rien de choquant dans vos propos, ils abordent les doutes que nous avons au quotidien quand on est aidant.

Dans l'idéal je pense qu'il faut trouver un équilibre pour ne pas se poser la question du "combien de temps encore", question à laquelle personne ne peut répondre.

Concernant le blocage avec d'autres aidants, comment l'avez-vous constaté ? En assistant à une "prestation" ? Les profesionnels connaissent ce risque et savent faire. En tout cas, je pense que votre proche se rendra naturellement compte qu'il est préférable d'avoir plusieurs aidants car sinon, l'épuisement fera que son (sa) proche aidant(e) ne sera plus aussi "parfait(e)" qu'au début...

Bien à vous.

0
Mouqui

Mouqui

4 janvier 2022

Culpabilité, lassitude  

bonjour cristo ne vous en faites pas je pense que beaucoup de monde on le même ressenti parfois on ne vois pas  le bout du tunnel j'ai trouvé sur internet un memoire qui s'intitule être l'aidant de son parent ce document décortique le processus et les phases de la relation que l'on a avec son parent je vous conseil de le chercher sur internet cela permet de mettre certaine chose en perspective grace aux exemple étudiés je vous souhaite une bonne et heureuse année et prenez du temps pour vous 

1

CRISTO

5 janvier 2022

Culpabilité, lassitude  

Bonjour

Merci à tous pour vos messages

Ma maman est à un stade presque végétatif. Elle ferme les yeux le plus clair de son temps et ne peut plus parler. Je la surprotège car je suis dans ce cadre là. Je souhaiterais un jour trouver la ou les personnes qui seraient capables  de travailler auprès d'elle et lui rendre cette fin de vie assez douce. C'est difficile, car si l'on fait appelle à une associations d'aides à domiciles, il y a un gros turnover, un manque de personnel, et j'ai peur qu' en mon absence il y ait des choses qui ne se passent pas bien... Car Mon objectif serait de quitter mon statut d'aidant salarié,de revenir chez moi à paris et donc d'instaurer un système d'aides à domiciles, passages de SSIAD la semaine et moi en présence le weekend. Et là, je bloque, terriblement.

Mouki je vais lire le mémoire (

0
julien74

julien74

6 janvier 2022

Culpabilité, lassitude  

Bonjour Cristo,

Oui, c'est très difficile de "lâcher". Pour ma part j'ai constaté qu'un aspect végétatif peut cacher une grande conscience de la personne.

Pour mener à bien votre objectif, je pense qu'il faut mettre en place une équipe et, petit à petit, déléguer un maximum. Pour ma part, l'équilibre obtenu, le besoin de déléguer d’avantage ne s’est plus fait sentir. Tout le monde avait sa place et la fin a été un long fleuve très tranquille (malgrés la pénurie d'auxiliaires, la pandémie, mon travail,...)

Je vous souhaite de trouver le bon chemin. Chaque expérience est unique.

Bien à vous.

0
marie-lise

marie-lise

13 janvier 2022

Culpabilité, lassitude  

Cristo Bonjour . Meilleurs vœux pour 2022 à votre maman et à vous-même. D'après les symptômes que vous décrivez, votre maman a la maladie de Parkinson.  Les blocages et les raideurs font partis des symptômes de la maladie de Parkinson. Votre maman a-t-elle une prise en charge par un kinésithérapeute. C'est primordial.

Avez-vous une adresse mails comme cela , je peux vous envoyer des articles sur la maladie de Parkinson . J'ai la maladie de Parkinson depuis 19 ans.

Cordialement 

Duquenne M-L

Coprésidente du Groupement des Parkinsoniens de l'Ain 

0

helene pajot

17 janvier 2022

Culpabilité, lassitude  

Comme vous j'ai aidé mes parents pendant 8 ans. En retournant la situation d'aujourd'hui sur les aides existantes j'ai pris le schéma suivant : vivre à coté de chez eux (et surtout pas les mettre dans une EHPAD!), gérer au quotidien les allers venues des intervenants (pour contrôler, un cahier toujours ouvert dans lequel chaque personne doit marquer heures et travail effectué y compris moi pour transfert des instructions. Bien sur N° portable pour appels/SMS/mails). s'il y a courses tjs tickets ou alors utilisation commande sur INTERNET. Les paiements automatiques très encadré par moi via 1 compte bancaire spécial. Comme je vivais juste au dessus de chez eux ça me facilitait les visites intempestives pour m'assurer du suivi. Mais aujourd'hui il y de moyens de domotique qui permettent de surveiller "à distance" les personnes qui vont et viennent dans une maison en votre absence y compris les accès avec possibilité de dialogue (j'en ai un chez moi car handicapée, ça marche très bien!). En conclusion : mieux d'entre aidé que de compter sur les services sociaux !!!

 

0

Merci de vous connecter pour participer à la discussion. Se connecter

Discussions en lien

tout voir

MEMBRES ACTIFS DANS LA DISCUSSION

julien74

Julien74

marie-lise

Marie-lise

Mouqui

Mouqui

CRISTO

Helene pajot


Évènements à venir

tout voir

Du 18/01/2021 au 31/12/2021

Des conférences et des échanges depuis chez vous avec HappyVisio !

Toute la France
En savoir plus

Du 18/10/2021 au 31/12/2022

Allo Alzheimer, une antenne d'écoute pour vous

Antenne d'écoute téléphonique
En savoir plus

Pourquoi s’inscrire sur Aidons les nôtres ?

  • L’inscription vous permet d’accéder à de nombreuses informations sur la dépendance et d’interagir avec d’autres membres.
  • Vous avez également la possibilité de contacter des experts.
  • Simple et rapide, gratuite et totalement confidentielle, l’inscription respecte votre vie privée.
  • Vous pouvez obtenir plus d’informations en consultant les conditions générales d’utilisation.