evy34

22 juillet 2022

déni de vieillesse  

Bonjour 

Mon beau père âgé de 90 ans refuse ces handicaps de mobilité, de grandes fatigues,mais très têtu il fait  comme si il avait  20 ans de moins.

Il prend des risques comme monter sur un escabeau, aller au jardin en plein soleil

D autre part nous n avons pas de vie sociale et il refuse tout contact avec l extérieur comme lorsque que nous étions en strict confinement 

Je n en peux plus. Je suis fatiguée, je suis tout le temps aux aguets.

Mais il refuse souvent mon aide et devient agressif dans ses paroles qui sont la plus part du temps désobligeantes.

Que faire?

Je vous remercie 

0
Réponse
1 message d'expert
Isabelle Charret Médecin gériatre 24 juillet 2022

déni de vieillesse  

Bonjour,

 

Ah ! la responsabilité infinie que l’on ressent vis à vis de la fragilité, de quelqu’un de plus faible : ici de par son grand âge... !! C’est un réflexe humain et viscéral de lien et de protection à l’autre comme envers un enfant qu’on doit nourrir car il ne peut se nourrir seul, subvenir à ses besoins. On agit « pour son bien ».

 

Pour un enfant d’accord, mais notre attitude et notre comportement doivent changer lorsque cela concerne un adulte surtout si ce dernier peut comprendre…

 

Cela amène au premier commentaire : peut-il réellement comprendre ? A t’il des troubles cognitifs ?

Il est surprenant qu’il réagisse avec une certaine brutalité et se confine avec vous sans relations sociales, non ? A t’il des oublis fréquents ou bien a t’il toujours été assez imprudent, téméraire, impulsif, négligent ? (Monter sur l’escabeau, sortir en plein soleil etc). C’est différent d’oublier de faire attention ou de perpétuer un comportement ancien. Dans le premier cas, vous devez assistance, dans le deuxième que pouvez vous faire si ce n’est remarquer qu’il risque des conséquences ennuyeuses, voire terribles : les accidents domestiques sont la première cause de décès chez les personnes âgées…

 

Deuxième commentaire : le risque zéro n’existe pas, même en institution, même lorsque vous surveillez une personne « comme le lait sur le feu » ! Il vous faut accepter que le risque fait le sel de la vie surtout en vieillissant : c’est tellement exaltant de faire comme avant à un âge où on doit laisser tomber tant de choses : deuil après deuil perte après perte…

 

A vous de choisir avec lui le risque que lui et vous acceptez de prendre. Pour l’instant il s’agit de vous deux, ce n’est pas comme si il s’agissait de la conduite et du risque de tuer quelqu’un sur la route. Ce peut être construit, négocié, expliqué en amont. Il vous faut apprendre le lâcher prise.

La différence avec un jeune enfant c’est qu’il ne sait rien du danger, donc vous protégez, vous initiez. Dans le cas présent, des habitudes, des mémoires du geste se sont installées sauf que les déficiences ne veulent pas être intégrées car c’est plus excitant et plus simple autrement.

 

Il vous faut apprendre le lâcher-prise.

Lorsque vous serez moins anxieuse, ça se passera mieux.

Formulation suggérée :

«  Voilà que tu te sens jeune homme ? Comme tu étais agile alors ! C’est dur de renoncer mais tu compte pour moi, je ne veux pas te perdre bêtement ! On pourrait peut-être utiliser un escabeau deux marches ? Ou sortir lorsque le soleil est plus bas ? »

 

Nous sommes toujours les petits de nos aînés et cette inversion des rôles est quasi impossible hormis de très gros handicaps et encore…

Bonne aventure avec lui !

Bien à vous

 

 

0

Merci de vous connecter pour participer à la discussion. Se connecter

MEMBRE ACTIF DANS LA DISCUSSION

Evy34


Évènements à venir

tout voir

Du 25/05/2022 au 28/10/2022

Nouvelle tournée pour la Caravane « Tous Aidants » en 2022

Lieu : 24 étapes dans toute la France
En savoir plus

Du 02/06/2022 au 24/01/2023

Solutions Aidants : des rendez-vous thématiques d'une heure pour vous apporter conseils et solutions pratiques

Lieu : Toute la France
En savoir plus

Du 18/10/2021 au 31/12/2022

Allo Alzheimer, une antenne d'écoute pour vous

Antenne d'écoute téléphonique
En savoir plus

Pourquoi s’inscrire sur Aidons les nôtres ?

  • L’inscription vous permet d’accéder à de nombreuses informations sur la dépendance et d’interagir avec d’autres membres.
  • Vous avez également la possibilité de contacter des experts.
  • Simple et rapide, gratuite et totalement confidentielle, l’inscription respecte votre vie privée.
  • Vous pouvez obtenir plus d’informations en consultant les conditions générales d’utilisation.