ancien membre

ancien membre

18 janvier 2023 17:52

Le spleen d'une aidante  

Bonjour,

voila plusieurs années que j'aide ma mère aujourd'hui âgée de 79 ans, et mon père âgé de 86 ans, c'est a l'occasion de l'AVC de celui-ci il y a 1 an que je suis devenue "la proche aidante rémunérée de ma mère" via l'APA et que j'ai fait appel a un service d'aide a domicile (auxiliaire de vie /  femme de ménage) pour mon père également via l'APA. Je vis a leur domicile, m'occupe de leur repas, de tous les rendez vous médicaux, des courses, de tout l'administratif, de l'entretien de la maison…

Si je viens ici aujourd'hui ce n'est pas pour une réelle question, mais juste le besoin de "vider mon sac", car aujourd'hui les remarques de ma femme de ménage m'ont mise a terre, j'ai appris aujourd'hui que la température de ma maison était un problème pour elle alors oui je ne chauffe pas a + de 18° mais nous n'avons pas les moyens de chauffer plus, mes 2 parents ont de modestes retraites malgré qu'ils ont travaillé depuis l'âge de 16 ans, et la note d'électricité est déjà très élevée en faisant très attention a tout. 

Et en plus de cela, j'ai eu droit au fait que je lui manquait de respect car les WC étaient toujours très sales lorsqu'elle venait, alors oui ils sont sales mais entre les lavements effectués pour palier a une constipation chronique et les selles plutôt molles, je fais ce que je peux.

On nous dit que lorsque l'on est aidant familial il faut déléguer autant de tâches que l'on peut pour se soulager et ne pas s'épuiser, mais ce voir faire des remarques de ce genre nous pousse plutôt à éviter que le plus de monde possible vienne chez soi si l'on veut garder ne serait-ce qu'un peu le moral. Et aujourd'hui je me sens particulièrement démoralisée.

Moi qui ait toujours eu du mal a montrer mes émotions, étant qui plus est excessivement timide, je ne peux de moins en moins retenir des larmes, et je me pose de plus en plus souvent la question de est ce que je fais les choses comme il faut pour mes parents.

Réponses
2 messages de membres 1 message d'expert
Les conseillers DOM PLUS Conseils sur le quotidien de vie de l'aidant 19 janvier 2023 17:15

Le spleen d'une aidante  

Bonjour Kahlannes,

Vous êtes l’aidante familial de vos parents.

Actuellement, vous vous sentez démoralisée par la situation que vous vivez avec votre aide-ménagère.

Je vous invite à prendre du recul : vous être en train de faire au mieux pour que vos parents vivent bien à leur domicile, vous vous investissez et vous devez en prendre conscience, s’en vous remettre en question.

En effet, prendre en charge des personnes en perte d’autonomie, au quotidien, est une tâche importante. Votre rôle est exigeant, épuisant et peut impacter votre santé mentale. C’est un grand investissement. Je pense qu’il faut que vous arriviez à prendre du temps pour vous, seule. Vous avez besoin de lâcher prise. Je vous conseille de lire cet article : https://www.aidonslesnotres.fr/s-organiser-quand-on-est-aidant/article?urlTitle=aidants-familiaux-comment-lacher-prise e

De plus, retenez que le principal est que vos parents se sentent bien. Si vous avez besoin de trouver un peu de réconfort, en parlant avec d’autres aidants, malgré votre timidité, contacter l’association « AVEC NOS PROCHES », c’est gratuit, anonyme et par téléphone : 01 84 72 94 72. Il existe aussi la maison des aidants : www.lamaisondesaidants.com

Je vous oriente également, auprès du Centre d’information et de coordination de votre secteur. Ces travailleurs sociaux, sont à votre écoute si vous avez besoin de parler.

Par ailleurs, vous pouvez joindre l’action sociale de votre caisse de retraite complémentaire, ainsi que celles de vos parents, pour connaître les différentes aides financières possibles. (Aide financière pour l’électricité, pour bénéficier de plus d’heures d’aides à domicile ect).

J’espère que ces informations vous seront utiles et vous aideront à vous occupez de vos parents sans que la situation ne vous pèse.

ChristineS

ChristineS

26 janvier 2023 18:52

Le spleen d'une aidante  

Bonsoir Madame, vous faites au mieux, et en + vous vous remettez en cause donc IL N'Y A PAS MIEUX. Laissez tomber ces commentaire :
1/on est très bien à 18 degrés, si vos parents le supportent, quid de la dame de ménage ?
2/ Des WC pas au top, on a l'habitude chez des gens très très bien et très autonomes, alors quoi ? Il n'y a pas péril en la demeure.
Gardez votre énergie pour ce que vous faites au quotidien pour vos parents, ce qui est ENORME, remballez si besoin votre femme de ménage qui n'a pas l'air d'être au courant de la réalité du quotidien.
Après, on se pose souvent la question de savoir si on fait au mieux, c'est compliqué, je crois que déjà se poser la question c'est une bonne voie, demander des avis, infirmiers, médecins....ça peut aider, mais faites vous confiance aussi, c'est vous qui êtes là 7j/7. Ne vous laissez pas polluer par ces micros évènements, ils n'en valent pas la peine. Franchement Madame, 18° dans la maison et un WC pas nickel, C important ? Par rapport à tout ce que vous faites dans la journée pour vos parents ? Evacuez tout ça, concentrons nous sur l'essentiel. PLeurez si ça vous fait du bien (je connais), mais pas pour ça. Bon courage à vous

 

Spipo

Spipo

31 janvier 2023 20:36

Le spleen d'une aidante  

Je venais chercher conseil pour un problème perso et je suis tombée sur votre post.

Est ce que vous faites bien pour vos parents? Je crois que tous les aidants se posent cette question. Je crois même que l'on n'est pas un bon aidant si on ne se la pause pas/plus.

On fait au mieux, avec ce que l'on a...

Voyez vous ma maman âgée se faisait plumer par ma sœur et mon beau-frère sous couvert de l'héberger dans un ancien garage de leur maison transformé en studio. Mis à part ses courses...rien n'était fait pour elle, pas même pour sa santé. Celle ci s'est dégradé à tel point qu'elle a finit 6 mois à l'hôpital. En sortant elle voulait rentrer dans son studio, prés de ses enfants comme elle disait. Le médecin de l'hôpital et moi avons fait le nécessaire pour qu'elle rentre en EHPAD. Avec ce que ça lui coute il n'y a plus rien à lui plumer de sa retraite et mis à part mes visites toutes les semaines (je suis devenue sa curatrice), il n'y a aucune visite des plumeurs...Aujourd'hui elle est en sécurité, mais malheureuse. Ai je fais le bon choix pour elle? Je me pose toutes les semaines cette question.

Alors je crois que pouvoir retourner chez elle, avec quelqu'un qui s'occupe vraiment d'elle, avec empathie et bienveillance, aurait suffit à son bonheur. Même à 18°C, même si la femme de ménage râle à cause des toilettes.

J'espère que vous avez réussi à vous garder tout de même une vie et un jardin secret rien qu'à vous.

Bien amicalement.

S

Merci de vous connecter pour participer à la discussion. Se connecter

Discussions en lien

tout voir

MEMBRES ACTIFS DANS LA DISCUSSION

ChristineS

ChristineS

Spipo

Spipo


Évènements à venir

tout voir
pas d'évènement

Pourquoi s’inscrire sur Aidons les nôtres ?

  • L’inscription vous permet d’accéder à de nombreuses informations sur la dépendance et d’interagir avec d’autres membres.
  • Vous avez également la possibilité de contacter des experts.
  • Simple et rapide, gratuite et totalement confidentielle, l’inscription respecte votre vie privée.
  • Vous pouvez obtenir plus d’informations en consultant les conditions générales d’utilisation.