Claudine Domenech

28 septembre 2021

Maltraitance  

Bonjour je c'es pas si je  suis au bon  endroit pour expliquer mon problème j'ai contracter la Maladie de Parkinson en 2011 cella fait maintenant 10 ans a la  même année mes Parents Alzheimer nous étions 4 frère et sœurs dont un qui ces suicidé moi j'était toujours la pièces rapporter mon frère le plus jeune était plus proche de ma sœur moi de mon frère Philippe décédé que je me suis beaucoup occuper jeune, ma sœur a mis mes Parents sous tutelle c'était toujours elle   qui commander et décidé s'en mon avis pour faire court ma  sœur a maltraiter  ma mère une première fois en 2016  c'est l'association d'aide a domicile qui s'en et aperçu et qui a fait un signalement au procureur de la république elle a reçu un avertissement le tuteur lui avait peur de ma sœur comme moi d'ailleurs avec ma pathologie   blocage et dyskinésie et Dystonie de ma tête je me santé vulnérable et faible ces pour cella que ma sœur a n'a profiter avec mon frère

aujourd'hui encore j'ai des regret  et des remord que je n'est pas pus aider ma mère je vie avec se poids qui m'emportera  ma sœur en 2017 COMME la santé de mes Parents se dégrader a décidé d'habiter la maison familiales tout en faisant ce quelle voulais dans la maison ma mère n'était pas enchanté de vivre avec sa propre fille en 2018 mon père décède a l'âge de 87 ans ma mère se retrouve seule avec son bourreau qui et ma sœur ma mère a subis de l'intimidation de l'humiliation elle était bousculer avez une chambre de fortune ma sœur lui faisait prendre ces médicament avec de l'alcool j'ai avertis la mairie tueur coordinatrice personne na bouger vous savez quand ont a une pathologie personne ne vous prend au sérieux tout juste si ont vous prend pas pour une débile ma sœur ma empêcher de voir ma mère pendant 3 mois elle avait couper le tel fixe  pour ne pas que je sois en contact ces l'auxiliaire de vie qui me la passer avec son propre tel quand ma sœur était partie ma sœur et mon frère avez tout mis sous clés même les fenêtre ma mère rester de long moment attacher sur son fauteuil avec une caméra qui la filmée 24H sur 24  j'ai vue  cette vidéo sur le portable de ma sœur en cachette un jour elle me montrer une photo de ma mère quelle avait prise toute nue entrain d'uriner parterre ma sœur et folle mes ont la crois plutôt a elle que a moi ma mère a souffert le martyre je culpabilise de ne pas avoir put l'aider je pleure mes sa sert a rien j'ai se poids sur  l'estomac je voulais en finir  mes je n'est pas le courage je me dégoûte tellement je suis lâche aujourd'hui je demande de l'aide pour pouvoir les punir comme ils se dois pour que mon histoire servent et que sa ne se reproduisent  pas je suis si malheureuse mes Parents me manque ils ont toujours été la pour moi et ma mère je n'est pas put le lui rendre elle avez 83 ans elle ces laisser mourir    la pauvre femme a subis tellement de choses  que je c'est pas comment elle a put tenir pourquoi être si méchant mon père décède le 2 Mars 2018 ma mère le 4  Octobre 2018

a la succession j'ai été obliger de prendre un notaire a part et m'enlever de l'indivision se qui a mis ma sœur hors d'elle et  je les est obliger de vendre car ma sœur  a profiter de la maison pendant un an s'en payer de loyer ma sœur s'en prend au personne les plus vulnérable aujourd'hui je me retrouve seule avec un Maladie bien avancer car toute ma familles ma tourner le dos a la succession il était 5 contre moi mon notaire a trouver sa honteux aujourd'hui aider moi a punir les deux coupable que ma mère et mon père puisse reposer en paix et moi que je retrouve un peut de sérénité

 

Mlle Domenech Claudine        

      

1
Réponses
16 messages de membres 6 messages d'experts
Laure Castel

Laure Castel

29 septembre 2021

Maltraitance  

Bonjour Claudine,

Bienvenue sur Aidons les nôtres.

Votre situation étant complexe, notre expert juridique a besoin d'un peu de temps pour vous répondre et vous conseiller.

Aussi nous ne pouvons que vous encourager à avoir un soutien psychologique qui vous permettrait également de faire votre deuil au mieux.

En vous souhaitant une bonne journée,

0
Marie-Hélène Isern-Réal Avocate 29 septembre 2021

Maltraitance  

Bonjour Mademoiselle Domenech,
Vous souhaitez faire punir juridiquement votre sœur et votre frère pour avoir maltraité vos parents et vous-même avant leur décès respectif en mars et octobre 2018.
Je comprends votre souffrance, mais malheureusement contre cette souffrance et contre votre sentiment de culpabilité, le droit et la justice ne peuvent rien.
Vous avez fait tout ce qui était en votre pouvoir. Si ce poids vous fait souffrir, il serait bon pour vous de consulter un psychologue qui vous aidera à comprendre les évènements que vous avez vécus.
En tout cas, je vous déconseille de porter plainte pour un éventuel délit d’abus de faiblesse qui ne sera pas reconnu plusieurs années après. Vous n’auriez pas de preuves et subiriez les mêmes déboires que de leur vivant.
Pour la succession, vous indiquez que le notaire comprend la situation. Si vous vous sentez encore trop fragile pour affronter votre sœur et votre frère au cours des opérations de partage, vous trouverez un soutien en choisissant un avocat spécialiste en droit de la famille, des personnes et de leur patrimoine que vous trouverez sur le site avocat.fr. Il vous aidera et vous guidera pour faire reconnaître vos droits.

0

claudine domenech

9 octobre 2021

Maltraitance  

Bonjour vous trouvez normal un psychologue ne m'aidera pas ont s'enprend toujours au plus faible ma sœur et mon frère mon tourner le dos malgré mon handicap et il s'en sorte impunis ces honteux je mettrez des années quoi que j'ai pas trop de temps mes j'arriverai à les faire payer ma mère à été humilier pas respectez après ont dit qu'il faut dénoncé la maltraitée 

0

claudine domenech

10 octobre 2021

Maltraitance  

C'est dur de ce retrouver seul avec une maladie qui vous ronge petit à petit de luter jour et nuit c'est fatiguant malgré tout ça faut avoir le courage de ne pas se laisser aller vous devez continuer à avancer à faire de la paperasse même si vous ne pouvez pas on se sent seul couper du monde mes ça les gens s'enfoute faut vraiment être passer par ces maladie pour comprendre 

0
Laure Castel

Laure Castel

11 octobre 2021

Maltraitance  

Bonjour Claudine,

Nous comprenons votre désarroi, Malheureusement et nous en sommes désolés, nous ne pouvons vous apporter plus de réponse que celle donnée par notre avocate Maître Isern-Réal.

N'hésitez pas à prendre contact avec une association comme France Parkinson qui pourra vous aider dans votre combat contre la maladie.

https://www.franceparkinson.fr/soutien-psychologique-2/

En vous souhaitant une bonne journée,

1
julien74

julien74

11 octobre 2021

Maltraitance  

Bonjour Claudine, j'ai lu vos messages et suis très touché par votre douleur persistante après le décès de vos parents. 

Oui la maltraitance peut exister, vos parents ont eu la chance d'avoir des auxiliaires, de vous avoir, même à distance, vous avez fait ce que vous pouviez, vous avez prévenu... Rien à regretter, selon moi.

Je pense que vos parents, là où ils sont, n'aimeraient pas vous savoir mal un peu à cause d'eux, ils vous diraient de vous éloigner, d'oublier les personnes que vous estimez toxiques, de pensez à vous. Puissiez-vous aller dans cette direction, pour eux.

Bien à vous.

 

0
Marie-Hélène Isern-Réal Avocate 11 octobre 2021

Maltraitance  

Bonjour Claudine,

J'ajoute aux messages de Laure et de Julien74 que vous trouverez une écoute bienveillante, dont je pense qu'elle vous aidera, auprès de l'association ALMA (allo écoute maltraitance) au 3977.

0

claudine domenech

17 novembre 2021

Maltraitance  

Quand ont se retrouve seule malade incomprise car du moments que vous avez une maladie neurologiques ont vous prend pas au sérieux ces tout juste si ont vous prend pas pour une débile pourtant tout les malade neurologiques sont pas dingues j'ai regarder une émission sur la stimulation cérébrale ces des lourdes opérations avec 9h d'intervention avec tout le stress que ça engendre car ont vous endors pas complètement et ont opère pas tout le monde je voudrais le faire mes j'ai peur car au simple stress ou angoisses j'ai de la Dyskinèsie de ma tête j'ai que 62 ans et j'aimerai améliorer mon quotidien et pouvoir profiter de la vie car mes 62 ans je Les et pas vue venir et puis toute personne qui subissent ces opérations sont bien accompagnés moi je me bas et affronte ça seule j'aimerai votre avis merci 

0
marie-lise

marie-lise

20 novembre 2021

Maltraitance  

Bonsoir . Si vous le souhaitez , je peux vous envoyer divers liens par mail qui devraient vous aider. Je suis Coprésidente d'une association de malades et membre de la Coordination de l'Accessibilité pour la région Rhône Alpes Auvergne. J'ai la maladie de Parkinson depuis 19 ans

0
Isabelle Charret Médecin gériatre 20 novembre 2021

Maltraitance  

Bonjour,

Bien que votre long témoignage soit poignant, tellement terrible, c’est sa dernière partie qui interpelle le médecin. « Et vous dans tout ça, à 62 ans avec cette maladie de Parkinson, les dystonies, akinésies qui vous handicapent tant, qu’allez-vous devenir maintenant » ?

 

C’est formidable venant de quelqu’un qui a tant souffert d’une situation familiale que vous décrivez comme très dysfonctionnelle. Vous avez fait ce que vous avez pu face à des personnes que vous ne pouviez pas combattre et ceci pour deux raisons : la première, c’est qu’il existe malheureusement des personnes qui sont habillées d’une armure de violence, parfois de mensonges, ou encore de manipulations qu’ont ne peut pas grand-chose contre eux ; la deuxième, c’est que votre maladie vous rend vulnérable et que vous ne pouvez pas lutter sur tous les fronts. Face à votre famille, fuyez

maintenant, ne soyez plus leur jouet et recentrez vous sur vous et votre maladie.

 

C’est quelque chose que vous devez à la vie qui vous habite (vous dites avoir pensé à vous supprimer et vous n’en n’avez pas eu le courage : heureusement !) Cette survie est précieuse et vous devez en tirer le meilleur. Ce n’est pas simple car la maladie de Parkinson est chronique et évolutive. Pour cela, des conseils s’imposent :

 

Etes vous suivie par un bon spécialiste ? Un neurologue spécialisé et compétent ? Le diagnostic est il certain ou est ce un syndrome parkinsonien dû à des médicaments par exemple ? Avez-vous un traitement adapté et régulièrement revu et ajusté ? Etes-vous certaine que certaines des

manifestations cliniques ne sont pas des effets secondaires des médicaments ?

 

Bénéficiez vous de prises en charge en kinésithérapie, orthophonie ?

 

La maladie de Parkinson est due à une forte baisse et absence de sécrétion d’une substance qui fait du bien au cerveau sur le plan moteur et sur le plan psychologique. Tous les malades finissent par être profondément dépressifs car cette substance absente ne les aide plus à moduler leur humeur : dépression, troubles du sommeil, ruminations constantes, idées noires. Il faut être soigné ce cela aussi. C’est également la raison pour laquelle il est souhaitable de parler à un,e psychologue. Les traumatismes que vous avez vécus renforcent cet état.

 

La recommandation de France Parkinson est fondamentale : c’est une mine d’or pour les malades. Vous trouverez des adresses, des conseils, des séjours pour vous reposer.

 

Avez-vous pensé à une cure thermale où tout est pris en charge par l’assurance maladie et où votre acheminement peut être grandement aidé en train et taxi adapté ?

 

Vous voyez qu’il y a des mesures plus simples à prendre avant une implantation d’électrodes dans le cerveau. Cette mesure n’est jamais prise à la légère : elle s’adresse à des malades très ralentis, raides et bloqués dont le suivi médicamenteux et extra médical est complet.

 

Voilà donc un programme intéressant : vous avez grandement mérité de vous faire du bien!

2

claudine domenech

22 novembre 2021

Maltraitance  

Merci à tous pour vos message en réponse à Me Isabelle Charret la question que vous me posez je me la pose tout les jours je ne ces même pas ce que je vais devenir je me suis renseigné pour une Famille d'accueil ça me convient pas je me suis aussi renseigner dans des maison spécialisée beaucoup trop cher pour moi et il y a des personnes beaucoup plus âgée que moi j'ai voulut essayer la stimulation céréales ont ma refuser à cause de la dyskinesie de ma tête j'ai des passages d'aide humaines matin et soir je réfléchis à essayer de me mètre la pompe je n'ai  pas de suivie kinésithérapie orthophonie mes je vais me renseigner pour ce qui et de la déprime ces plutôt les angoisse tout les matin au réveil pourquoi je n'en ces rien je ne penser pas que une telle maladie pouvais faire autant de dégâts dans l'organisme je suis fatigué de tant de souffrance à 62 ans je trouve pas ça normal le plus dur ces de traverser ça  toute seule j'aimerais pouvoir vider tout mon sac sur cette souffrance qui dure trop longtemps encore merci pour votre soutiens 

0

claudine domenech

22 novembre 2021

Maltraitance  

Bonjour Marie lise oui j'accepte le lien toute aide et la bienvenue pour ce qui et de la cure thermale j'ai un petit chien pa Facile de le faire garder il accepte personnes ont a jamais été séparé mes journées sont un peut longue j'essaye de m'occuper comme je peut je fait un peut de sophrologie ça m'aide un peut oui des tromatisme j'en et eu mes cette maladie m'épuise j'ai un mental assez fort mes jusqu'à quand ont vous laissé tomber il n'y  a pas beaucoup de issu pour contrôler cette maladie et les traitements sont très lourd il m'ont abîmée  toute mes dents vivre comme ça alors qu'ont ces qu'on a une 🔑 d'amolete sur la tête cette maladie m'a rendu plus forte plus combative avant j'aurais pas supporter tout ça merci à tous de votre soutiens 

0
marie-lise

marie-lise

22 novembre 2021

Maltraitance  

Claudine Bonjour. Voici mon adresse mail "donovan25200@yahoo.fr".

A bientôt.

Marie-Lise

0
Isabelle Charret Médecin gériatre 22 novembre 2021

Maltraitance  

Bonjour,

Malgré tout ce que vous avez traversé sur la plan familial, et cette maladie dont vous dites à juste titre "qu'elle cause tant de dégâts", vous vous sentez plus forte. Quel courage!

Alors, oui, vous devez absolument être au centre d'un programme de soins adapté à vos symptômes. On vous le doit.

Oui, ce qui cause cette maladie a des conséquences sur beaucoup d'aspects de la vie. Il faut vraiment insister sur les changements de l'humeur: ce n'est pas la faute du malade, c'est simplement parce que les substances qui influent sur la bonne humeur ne sont plus sécrétées en quantité suffisante. On peut vous aider avec des ajustements thérapeutiques.

Vous voyez déjà qu'un groupe de soutien bienveillant est une grande aide. Vous pouvez bénéficier de programmes de rééducation qui ne vous coûteront rien car votre maladie est totalement prise en charge. L'intérêt de la cure est qu'elle est prise en charge et de nombreux curistes amènent leur animal avec eux dans leur location ou résidence hôtelière.

C'est formidable que vous vous soyez déjà renseignée sur les solutions possibles: vous allez en trouver une, c'est certain!

Bonne prise en charge médicale et paramédicale puis psycho sociale en ne restant pas seule face à vos soucis

Vous allez y arriver, vous êtes jeune: on doit s'occuper de vous!

 

 

 

2

claudine domenech

23 novembre 2021

Maltraitance  

Bonjour moi c'est  surtout les angoisses du matin et la dystonie de ma tête quand j'ai pris mes médicaments et partir en cure je suis pas contre mes j'ai peur car avec ces angoisse ces terrible obliger de me piquer à la morphine je ces que ma vie s'arrêtera un jour mes dans quel état je serais ces sa qui me fait le plus peur faut que je prenne des dispositions pour que ma familles ne s'occupe pas de moi vue comment il ont gérer ma mère car ma sœur et mon dernier frère sont des personnes immorale qui ne pense qu'à l'argent tant que la tête fonctionne sa ira mes après tout partira à volo car il ont pas grand choses dans le crâne et me mettre sous tutelle j'ai vue comment le tuteur de ma mère a fait faudrais que je trouve une personne de confiance qui soit mes yeux et oreille qui puisse avoir peins pouvoir pour faire respecter mes volonté 

0
v1a

v1a

23 novembre 2021

Maltraitance  

Bonjour Mme Domenech, je ne suis pas du tout encadrant, ni soignant ou autre... Comment entretenez vous votre corps, avez vous la posibilité de faire du sport ?

Cordialement

1
marie-lise

marie-lise

23 novembre 2021

Maltraitance  

Vla Bonjour. J'ai 19 ans de maladie de Parkinson. Très peu d'évolution. Il faut savoir que:

    chaque malade développe sa propre maladie de Parkinson.

    que 2 malades parkinsoniens peuvent avoir le même traitement et convenir à 1 mais pas au second

   L'évolution dépend non seulement du suivi médical , de la prise en charge mais surtout du caractère de la personne.

Cordialement 

0
Marie-Hélène Isern-Réal Avocate 23 novembre 2021

Maltraitance  

Bonjour Corinne Domenech,

Pour suivre les conseils du Docteur Charret, votre neurologue traitant ne pourrait-il vous mettre en contact avec les services sociaux de son service ou de votre ville, ou de la Sécurité sociale, mutuelle, etc. pour mettre en place l'accompagnement physique et psychologique dont vous avez besoin ?

Vous pouvez aussi, puisque vous le souhaitez, vous adresser à un avocat pour qu'il rédige pour vous un mandat de protection future qui désignera un mandataire professionnel qu'il vous présentera et qui sera "vos yeux et vos oreilles" le jour où ce sera nécessaire. Vous lui ferez part de vos intentions, mais surtout, c'est vous qui l'aurez choisi et il interviendra pour vous à titre professionnel. Je vous propose d'y penser.

0
v1a

v1a

23 novembre 2021

Maltraitance  

Je réponds donc à Marie-Lise (tout en répondant aussi à Mme Domenech),

je comprends vos difficultés, tout en étant étranger à cette maladie, mais j'aimerais pouvoir dire qu'il faut toujours faire confiance en la machine humaine... Elle vous accompagne et obéria toujours à vos ordres, à l'inverse les troubles ne peuvent être dirigés par le corps humain.

Je penses qu'il faut rééduquer son corps, pour qu'on lui montre à quel point on le respecte (je ne peux pas imaginer vos souffrances vous me direz). Je penses que le sport est une forme de respect, la machine devrait apprécier dans le temps, mais cela ne guérirera jamais à 100% j'en conçois.

Corrigez moi !

https://www-choosept-com.translate.goog/health-tips/6-sports-parkinson-disease?_x_tr_sl=en&_x_tr_tl=fr&_x_tr_hl=fr&_x_tr_pto=nui,sc

https://parkinsonslife.eu/from-nordic-walking-to-boxing-six-sports-for-parkinsons-disease/

0
marie-lise

marie-lise

23 novembre 2021

Maltraitance  

Re Vla Je connais ces 2 sites car je suis responsable :

de l'édition du journal, la Page de la Fédération Française des Groupements de Parkinsoniens

 du site de la Fédération Française des Groupements de Parkinsoniens 

J'ai créé une page sur facebook pour le Groupement des Parkinsoniens de l'Ain.  Je suis sur twitter linkedin instagram.

Je surfe énormément sur divers sites pour me tenir au courant afin de pouvoir rediffuser et partager le résultat de mes recherches

0

claudine domenech

30 novembre 2021

Maltraitance  

  • Bonjour pour répondre à vla je fait du sport intense j'ai souvent de la colère sur moi même j'ai aussi tendance à jouer au jeux de grattages pour le moment j'arrive à maîtriser j'envisage de prendre une tierce personne mes ou faut ou faut il se renseigner quel critère pour y avoir droit je suis à 95% certains me dise caisse de retraite d'autres sécu je me sens souvent seule merci pour vos bon conseil
0
marie-lise

marie-lise

30 novembre 2021

Maltraitance  

Claudine. Bonjour. Je veux bien t'aider mais si cela ne te dérange pas , pouvons nous échanger par mail ? Voici mon adresse mail à nouveau "donovan25200@yahoo.fr".

A bientôt 

Marie-Lise

0
Annie Ludinard Coordinatrice aide aux aidants 1 décembre 2021

Maltraitance  

Bonjour Claudine,

Je me permets d'intervenir au milieu des différentes discussions et les réponses des experts d'aidonslesnotres. J'ai lu avec attention votre récit, vos difficultés au regard de votre maladie et le « mal » qui vous atteint au sein de votre famille. Comme le dit justement le Dr Charret, « recentrez vous sur vous et votre maladie ». Il faut savoir lâcher prise parfois. Regarder devant et laisser le passé derrière. On ne peut plus intervenir sur le passé mais on peut agir sur le présent et le futur. C'est ça aussi le lâcher prise ! Pensez à vous et utilisez votre énergie pour vous. Comme le dit Maître Isern Real, la maltraitance dont vous parlez vis à vis de votre mère n'est plus recevable juridiquement. Il ne sert plus à rien, si ce n'est à vous épuiser physiquement et moralement, de vous battre « contre des moulins à vent ».

Au delà des soins dont vous pourriez bénéficier, vous pourriez aussi vous inscrire dans des activités adaptées qui vous occuperaient et vous permettraient d'avoir du lien social. Renseignez vous auprès de France Parkinson. Ils auront sans doute des solutions à vous proposer en fonction de vos envies et vos capacités. Vous pouvez aussi voir du côté du centre social de votre commune ou du CCAS de votre ville.

Allez courage et prenez soin de vous.

Annie

0
marie-lise

marie-lise

1 décembre 2021

Maltraitance  

Claudine . Bonjour. .N'hésitez pas à me solliciter par courriel. Je suis prête à vous aider .

Bonne fin d'après-midi.

Marie-Lise

0

Merci de vous connecter pour participer à la discussion. Se connecter

MEMBRES ACTIFS DANS LA DISCUSSION

julien74

Julien74

marie-lise

Marie-lise

v1a

V1a

Claudine domenech

Claudine Domenech


Évènements à venir

tout voir

Du 18/01/2021 au 31/12/2021

Des conférences et des échanges depuis chez vous avec HappyVisio !

Toute la France
En savoir plus

Du 18/10/2021 au 31/12/2022

Allo Alzheimer, une antenne d'écoute pour vous

Antenne d'écoute téléphonique
En savoir plus

Pourquoi s’inscrire sur Aidons les nôtres ?

  • L’inscription vous permet d’accéder à de nombreuses informations sur la dépendance et d’interagir avec d’autres membres.
  • Vous avez également la possibilité de contacter des experts.
  • Simple et rapide, gratuite et totalement confidentielle, l’inscription respecte votre vie privée.
  • Vous pouvez obtenir plus d’informations en consultant les conditions générales d’utilisation.