FILTRES

Affinez vos contenus en les filtrant selon les thèmes et sous-thèmes de votre choix

FILTRES

Affinez vos contenus en les filtrant selon les thèmes et sous-thèmes de votre choix

Valider les filtres

Des séances d’orthophonie dans la maladie d’Alzheimer… mais pour quoi faire ?

Des séances d’orthophonie dans la maladie d’Alzheimer… mais pour quoi faire ?

La communication, verbale ou non verbale, avec la personne malade constitue un lien essentiel. L’orthophoniste s’attache à le préserver au fil des mois et des années. 

L’orthophonie ne se réduit pas à la prise en charge des troubles du langage dans l’enfance ou après un accident vasculaire cérébral. Le champ d’action de cette discipline paramédicale s’étend aussi, notamment, au maintien et à l’adaptation des capacités de communication dans les pathologies neurodégénératives. 

Surmonter les difficultés…

La maladie d’Alzheimer en fait partie. Elle s’accompagne de troubles du langage et de la communication qui tendent à s’aggraver au fil des ans : manque croissant de mots, difficultés à comprendre les autres, ralentissement du débit de la parole, voire mutisme… 
Or si la personne malade ne parvient plus à communiquer via le langage avec son entourage, elle risque de s’exprimer par son comportement (opposition physique, agitation…). 

L’orthophoniste l’aide à éviter cet écueil grâce à une prise en charge conçue sur-mesure, et évolutive. Son intervention s’avère d’autant plus efficace qu’elle débute tôt, au mieux dans la période qui suit l’annonce du diagnostic. Elle reste néanmoins précieuse à un stade ultérieur pour maintenir les échanges (verbaux et non verbaux) et limiter le risque que la personne malade ne s’isole totalement, ce qui aggraverait encore ses troubles. 

… pour continuer à échanger 

L’enjeu des séances d’orthophonie n’est pas de récupérer les mots perdus ni la capacité à construire des phrases complexes, mais de maintenir (en l’adaptant) la communication entre la personne atteinte de la maladie d’Alzheimer et ses proches. 
Pour ce faire, l’orthophoniste s’appuie sur les forces de la personne malade, stimule ses capacités préservées et lui propose des stratégies permettant de surmonter ses difficultés et de compenser au mieux l’impact de la maladie sur son langage, oral et écrit. 

Des moyens très divers peuvent être utilisés au cours des séances : exercices, jeux, agenda, arbre généalogique, carnet ou classeur de vocabulaire, journaux… 
L’orthophoniste conseille également les proches, pour les aider à s’adapter aux troubles provoqués par la maladie d’Alzheimer : comment communiquer avec la personne malade, quels thèmes ou situations privilégier pour faciliter les échanges, quels autres médias que le langage oral utiliser… 

Bon à savoir 

  • La rééducation prodiguée par les orthophonistes s’applique aussi aux difficultés à avaler (ou dysphagie), qui sont fréquents dans la maladie d’Alzheimer et peuvent finir par induire une dénutrition. 
  • Les séances d’orthophonie sont prises en charge par l’Assurance maladie dans le cadre du 100% (affection longue durée) à condition d’avoir été prescrites par le médecin traitant ou le spécialiste. 
  • La France compte 25 607 orthophonistes, qui exercent dans un cabinet libéral ou à l’hôpital. Certains d’entre eux se sont spécialisés dans la maladie d’Alzheimer. 

Sources : Fédération nationale des orthophonistes, Unadreo, Drees 

0

Merci de vous connecter pour publier une discussion

Discussions en lien

fanch29

8 septembre 2020

xx

xx

xx

manora

7 septembre 2020

xx

xx

xx

aicha1989

5 juin 2020

xx

xx

xx

medicalement

17 mai 2020

xx

xx

xx

Évènements à venir

tout voir

Du 06/10/2020 au 31/12/2020

Découvrez le programme du Cercle Web Aidants jusqu'à la fin de cette année !

Toute la France
En savoir plus

Du 24/04/2020 au 31/12/2020

Des conférences et des échanges depuis chez vous avec HappyVisio !

Toute la France
En savoir plus

Du 24/11/2020 au 08/12/2020

Visioconférences sur la dépression : comprendre pour mieux agir

Depuis chez vous en visioconférences sur Livestorm
En savoir plus

Le 03/12/2020

Recherche : des conférences pour faire le point sur la maladie d'Alzheimer

Bordeaux
En savoir plus