Partie 2 – L’histoire de Catherine, aidante de ses deux parents

Retrouvez la suite du témoignage de Catherine, aidante de ses 2 parents, qui a le sentiment de "ne plus avoir de vie". Comment définiriez-vous votre rôle d'aidante auprès de votre maman ?Vous êtes-vous fixé des limites ? Pour moi, l’aider c'est la maintenir dans un monde réel. Je représente l'affect pour elle. Je lui apporte l'affection dont elle a besoin, la tendresse. Quand j’y vais, elle me prend la main et j'arrive à la faire sourire. Aujourd’hui, je suis tutrice de ma mère et je m'occupe de tout gérer, les comptes, les maisons… Heureusement, mes parents étaient financièrement à l'aise. J'ai un rôle de surveillance aussi. Je m’assure que maman est bien où elle est. J'y vais 2 fois par semaine. J'ai posé des limites et mon mari m'interdit d’y aller plus souvent car quand je rentre, je pleure. Ça me fait mal de la voir comme ça. La culpabilité…
Retrouvez la suite du témoignage de Catherine, aidante de ses 2 parents, qui a le sentiment de "ne plus avoir de vie". Comment définiriez-vous votre rôle d'aidante auprès de votre maman ?Vous êtes-vous fixé des limites ? Pour moi, l’aider c'est la maintenir dans un monde réel. Je représente l'affect…

Soins palliatifs : un droit pour le malade, une obligation pour le médecin

Les proches aidants sont parfois désemparés face à une décision qui représente pour eux la fin de vie de la personne aidée. Cependant les soins palliatifs sont un droit pour le malade. Dans quel cas sont-ils prévus ? En quoi consistent-ils exactement ? Par qui est prise la décision ? Explications.  Les soins palliatifs, une obligation pour le médecin Les soins palliatifs ont été prévus par une loi de 1999, renforcée par la loi du 4 mars 2002 sur le droit des malades et rappelés de nouveau par les lois de fin de vie dites lois Léonetti, comme tout dernièrement par la loi du 2 février 2016. La loi réserve au médecin une telle décision, si difficile à prendre. Mais s'agissant d'une décision personnelle et intime, elle lui impose aussi le respect absolu de la volonté du malade. L’équipe soignante ne doit pas imposer son point de vue, doit prodiguer les soins antidouleurs…
Les proches aidants sont parfois désemparés face à une décision qui représente pour eux la fin de vie de la personne aidée. Cependant les soins palliatifs sont un droit pour le malade. Dans quel cas sont-ils prévus ? En quoi consistent-ils exactement ? Par qui est prise la décision ?…
aidons les notres banniere promotion

Être écouté, conseillé et soutenu

Des professionnels sont à votre écoute, partout en France, vous accompagnent en cas de coup dur et vous orientent dans vos démarches