Mettre son proche sous curatelle

La mesure de protection judiciaire a pour objet d’organiser une protection de la personne à protéger. Il est important de savoir pour l’aidant qui va être désigné et en quoi consistent les mesures que le juge va décider. En quoi consiste la curatelle ?  Que dit la Loi ? Article 440 : La personne, qui, sans être hors d’état d’agir elle-même a besoin, pour une des causes prévues à l’article 425, d’être assistée ou contrôlée d’une manière continue dans les actes importants de la vie civile peut être placée en curatelle. La curatelle ne peut être prononcée que s’il est établi que la sauvegarde ne peut assurer une protection suffisante.  Ainsi, la personne à protéger doit avoir besoin d’une aide permanente pour les actes importants. C’est le certificat médical qui décide de la nature de l’aide nécessaire en fonction de ce que le médecin expert inscrit sur la liste du procureur de la République a pu constater. …
La mesure de protection judiciaire a pour objet d’organiser une protection de la personne à protéger. Il est important de savoir pour l’aidant qui va être désigné et en quoi consistent les mesures que le juge va décider. En quoi consiste la curatelle ?  Que dit la Loi ? Article…

Quand l’aidant devient l’employé à domicile de son proche

Une personne en perte d’autonomie peut aussi bien faire appel à une structure de maintien à domicile, qu’embaucher directement un membre de la famille (sauf son conjoint) ou une personne de confiance pour l’aider dans les actes de la vie quotidienne. C’est ce que l’on nomme « aidant en emploi direct » ou encore « aidant en gré à gré ». Il s'agit d'une démarche à ne pas prendre à la légère. Zoom sur ce dispositif. Comment faire ?  Si la personne âgée est bénéficiaire de l’APA (aide personnalisée d’autonomie) : elle doit informer le service APA du conseil départemental de sa décision d’embaucher elle-même en emploi direct la personne de son choix. Le nombre d’heures et les missions confiées à l’aidant en emploi direct devront être conformes au plan d’aide (GIR, nombre d’heures attribuées, taux horaire, aides à apporter…) réalisé par les évaluateurs APA au moment de l’évaluation initiale.Si la…
Une personne en perte d’autonomie peut aussi bien faire appel à une structure de maintien à domicile, qu’embaucher directement un membre de la famille (sauf son conjoint) ou une personne de confiance pour l’aider dans les actes de la vie quotidienne. C’est ce que l’on nomme « aidant en emploi…
aidons les notres banniere promotion

Être écouté, conseillé et soutenu

Des professionnels sont à votre écoute, partout en France, vous accompagnent en cas de coup dur et vous orientent dans vos démarches