Expliquer la maladie d’Alzheimer aux plus jeunes
High angle view of happy man playing with boy while sitting on sofa at home

Expliquer la maladie d’Alzheimer aux plus jeunes

Les petits se sentiront vite perdus s’ils voient leur proche changer sans qu’on leur dise pourquoi. Voici quelques pistes pour leur faire comprendre cette pathologie complexe d’une façon adaptée à leur jeune âge et à leur statut de petit-enfant. « Dis, c’est normal que grand-père me demande toujours la même chose ? » ; « Pourquoi Mamie ne se souvient plus de mon prénom ? » ; « C’est ma faute si grand-mère s’énerve ? » Inévitablement, les questions se bousculent dans la tête des enfants quand ils sont confrontés aux changements de comportement d’un parent atteint par la maladie d’Alzheimer. Comment réagir ? Pas de tabou ! Dans l’intention de préserver votre enfant, vous pouvez être tentés de nier la réalité en évitant de lui répondre ou en faisant comme si de rien n’était devant lui. Attention ! En l’absence de vos explications, il risque de mal interpréter la situation et de réagir de façon inadéquate : sentiment d’exclusion, désorientation, culpabilité, rancœur, détachement… Soyez…
Les petits se sentiront vite perdus s’ils voient leur proche changer sans qu’on leur dise pourquoi. Voici quelques pistes pour leur faire comprendre cette pathologie complexe d’une façon adaptée à leur jeune âge et à leur statut de petit-enfant. « Dis, c’est normal que grand-père me demande toujours la même chose ? » ;…

Maladies cognitives : votre proche perd-il son identité propre ?

Les proches de malades de pathologies neurodégénératives témoignent souvent ainsi : « Elle semble ne plus se connaître » ; « S’il m’apparaît à moi comme un étranger, sait-il encore qui il est ? ». Ces questions sont au centre d’un véritable crève-cœur pour l’entourage familial et professionnel : que devient l’être et comment se perçoit-il au cours de l’évolution de maladies neurocognitives ? S’efface-t-il à lui-même et aux autres jusqu’à ne plus exister ? L’exploration de la notion d’identité d’une personne au cours de sa vie et lors de la survenue de ces maladies vont nous aider à y voir plus clair.

La convention d’honoraires de l’avocat de la personne vulnérable

Le législateur a voulu une forte protection des personnes vulnérables et a prévu l’assistance de l’avocat à tous les niveaux de la procédure. Les aidants s’inquiètent de cette obligation et s’interrogent sur le coût de l’intervention de cet auxiliaire de justice. La convention d’honoraires formalise les relations entre un avocat et son client particulièrement vulnérable.
Le législateur a voulu une forte protection des personnes vulnérables et a prévu l’assistance de l’avocat à tous les niveaux de la procédure. Les aidants s’inquiètent de cette obligation et s’interrogent sur le coût de l’intervention de cet auxiliaire de justice. La convention d’honoraires formalise les relations entre un avocat et son client particulièrement vulnérable.
aidons les notres banniere promotion

Être écouté, conseillé et soutenu

Des professionnels sont à votre écoute, partout en France, vous accompagnent en cas de coup dur et vous orientent dans vos démarches