Thématique : Le juridique et le financier

Habilitation, banque et placement en EHPAD

  • 1 message membre
  • 2 messages expert
Discussion ouverte par tomahna, lundi 18 mai à 23h04

1

avatar badge

Bonsoir,

Depuis quelques années, j'ai posé différentes questions sur ce site bien sympathique et j'ai toujours été bien renseignée.

Je m'occupe de ma mère (84 ans) depuis maintenant 12 ans (je vis chez elle), les quatre dernières années ont été horribles à vivre. Elle souffre de démence vasculaire et son état cognitif et physique se dégrade terriblement.

J'ai passé une pré-visite en EHPAD en janvier, et le médecin coordinateur a accepté de mettre ma mère sur liste d'attente. On m'avait dit "un à deux mois d'attente", j'attends toujours.

En début d'année aussi, j'ai enfin obtenu avec ma soeur l'habilitation familiale générale conjointe. Gros soucis avec la banque qui n'a pas voulu tenir compte du jugement et nous a fait les pires soucis en début en confinement (annulation bien logique de ma procuration, mais suppression de mon accès à ses comptes, plus de moyen de paiement). J'ai dû faire un mail au directeur de l'agence avec copie au juge des tutelles pour les sommer d'appliquer le jugement. Grosse incompréhension de l'aspect conjoint de la mesure, ils voulaient me donner un chéquier avec les mentions légales, mais avec ma soeur "ET" moi au lieu de "OU". Je l'attends toujours deux mois et demi après. Je ne peux faire que des virements, mais c'est déjà ça.

J'ai passé le confinement seule avec ma mère.

Je viens de faire un courrier à l'EHPAD pour me rappeler à son bon souvenir, parce que je suis au bout du rouleau. Je ne peux plus attendre de placer ma mère, et je ne sais pas comment faire pression pour qu'on l'admette. Depuis huit jours, je recommence à travailler à mi-temps, je dois faire les 3/8 avec un médicament à prendre à heures fixes, je ne peux donc pas lui donner celui de l'après-midi, et aucune infirmière ne veut se déplacer uniquement pour ça s'il n'y a pas de soin. Alors comme je le fais depuis des années, je continue de l'appeler pour lui dire qu'il est l'heure de le prendre, mais elle ne comprend plus les mots et ne le prend donc plus.

La situation devient dramatique et je n'ai AUCUN soutien de personne pour accélérer la procédure de placement.

Je suis désespérée, seule, en manque de sommeil, je ne tiendrai plus bien longtemps ainsi. Ma mère non plus.

J'ai lu que les EHPAD ayant connu des morts du covid ne sont toujours pas en mesure d'accepter de nouveaux résidents. Celui où est inscrite ma mère en a connu une trentaine.

Je vais attendre encore combien de mois encore avant d'obtenir que Maman puisse bénéficier d'un environnement de professionnels ? Je ne tiens plus...

Signaler un contenu inapproprié
Cette discussion vous a-t-elle semblée utile ?
Vous avez trouvé cette discussion utile

Vous vous sentez concerné par cette discussion ? Que vous ayez vous aussi besoin de soutien, ou que vous ayez une expérience à partager avec les autres membres, rédigez votre message ici

Votre message :

Merci, vous êtes sur le point d'ajouter un message à la discussion

Dès qu'un nouveau message sera publié, vous serez informé par notification dans votre espace privé.

Les questions en relation