Compléments nutritionnels des personnes âgées à domicile : conseils pour l’aidant

Compléments nutritionnels des personnes âgées à domicile : conseils pour l’aidant

Une alimentation équilibrée et variée est absente chez 30% des personnes âgées à domicile. Sa méconnaissance peut aboutir à une dénutrition (10% des plus de 85 ans à domicile). Celle-ci risque de stopper le maintien à domicile (chutes à répétition, infections récidivantes, …). Malgré toutes les mesures alors prises, le recours aux compléments nutritionnels est parfois indispensable. De quoi s’agit-il ? Quand et comment les donner ? Et combien de temps ? 

Qu’appelle-t-on « complément nutritionnel » ?

Les aliments diététiques de complémentation sont des préparations alimentaires complètes, fabriquées par l’industrie pharmaceutique et consommables après ouverture (dans la journée, après conservation au frigidaire, sauf pour les gâteaux ou biscuits pouvant rester à température ambiante). 

Certains sont enrichis en protéines, d’autres en calories, d’autres, les plus souvent prescrits, en protéines et en calories (hyperprotidiques-hypercaloriques d’où leur label HP/HC ), voire sans fibre ni gluten ni lactose. Tout cela dans un plus faible volume à ingérer. 

Leur présentation est variable : potages, soupes, préparations homogènes (jambon-carottes, poule au pot, bœuf bourguignon,…), boisson lactée pour remplacer le lait (à prendre froid ou un peu réchauffé), boisson fruitée (divers parfums), gâteaux fourré aux fruits, céréales, crème dessert, compote de pommes parfumée (vanille, abricot, fraise, …). 

Ils sont disponibles ou commandables chez le Pharmacien. 

Pourquoi en donner ?

Parce qu’on ne peut pas enrayer une carence en protéines débutante (apports inférieurs à 1 gramme/kg/jour, albumine trop basse à la prise de sang) ou un apport calorique insuffisant (perte de 5% du poids en un mois, indice de masse corporelle inférieur à 21, moins de deux repas journaliers, situations où les calories sont davantage utilisées comme une infection, etc.). 

Il ne faut pas tarder : plus ils seront ingérés tôt et régulièrement, plus on pourra espérer être efficace. 
Bien entendu, une alimentation la plus standardisée possible sera parallèlement encouragée et poursuivie, ainsi que le contrôle des causes identifiées. 

Comment les donner ?

En tenant compte des directives du médecin traitant (ordonnance médicale permettant alors un remboursement, par l’assurance maladie et l’assurance complémentaire, du produit prescrit dont le prix est sur la vignette). 
 
Dès lors, on en donnera volontiers au moins à deux reprises, lentement et en dehors des repas (collation de milieu de matinée et au goûter, moment si délaissé des retraités… ). Il est classique que la personne soit alors rassasiée plus longtemps. 

Quant aux repas, on peut y rajouter des protéines sous forme de poudre mélangée alors à des soupes, yaourts, petits-suisses, fromage blanc, crèmes, entremets,… ou remplacer la soupe usuelle refusée par une soupe HP/HC… ou inventer de nouvelles recettes avec tel ou tel complément ! 

Il est préférable de varier les produits, les parfums d’un même produit (compote de pommes par exemple) et les produits de diverses marques (on peut ainsi faire un essai en achetant un seul paquet de produit, par exemple un pack de 4 bouteilles de boisson lactée). 
Enfin, ne pas hésiter à décorer tel ou tel produit alors plus attrayant (exemple : crème vanille HP/HC avec feuille de menthe et coulis de framboise…) et à discuter avec la personne pendant la prise, en lui demandant son avis. 

Combien de temps

Selon la prescription du Médecin traitant (qui vérifiera le début de normalisation des anomalies initiales, déjà, par exemple, par le suivi du poids huit jours après). Mais ils pourront éventuellement être refusés par la personne âgée si la monotonie s’installe (aucun changement de parfum par exemple) ou si des troubles de déglutition surviennent (peur de s’étouffer), voire des nausées, des diarrhées, etc. 

L’avis du Médecin traitant sera alors indispensable. 

Information

Merci de vous connecter pour publier une discussion

Discussions en lien

tout voir

Njut

27 mai 2020

dénutrition

1

496

0

Évènements à venir

tout voir

Du 31/05/2021 au 30/10/2021

Participez à la caravane tous aidants

Dans différentes villes de France
En savoir plus