L’hypoglycémie le matin au réveil : y penser, savoir la prévenir

L’hypoglycémie le matin au réveil : y penser, savoir la prévenir

L’équilibre de la glycémie (ou sucre dans le sang) ne concerne pas que les personnes souffrant de diabète. L’apport de sucres est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme et du cerveau qui en consomme beaucoup pour être efficace. 

Chez les êtres fragilisés, il faut veiller à ce que cet apport soit assuré. Les personnes ne pouvant pas s’alimenter correctement sont particulièrement à risque : handicaps sévères, troubles cognitifs, perte d’appétit ou du goût, dentition défectueuse, troubles de la déglutition, épuisement jusqu’à l’oubli de soi lorsqu’on s’occupe d’un proche.

Le rythme de vie laissant de longues périodes sans alimentation est aussi responsable de « baisses de régime » comme ce serait le cas pour une voiture sans carburant. Le laps de temps s’étalant du coucher au réveil est appelé Période de jeûne nocturne : lorsqu’il est supérieur à 10 heures, il peut causer une hypoglycémie au matin. 

Vous, proches aidants, devez être très vigilants et avoir en main des solutions simples pour l’identifier et empêcher sa survenue pour vous-mêmes et le proche que vous accompagnez.

Comment cette baisse de sucre se manifeste

Classiquement, une hypoglycémie est facile à identifier : manque de tonus, somnolence, sueurs, nausées ; le coma étant le stade ultime. Mais, chez la personne fragile ou âgée, des manifestations cliniques trompeuses orientent à tort vers d’autres diagnostics, faisant perdre un temps précieux tant pour le malade que pour son aidant : en effet, le malade ne va pas être soulagé de ses troubles et l’aidant va en subir les conséquences ; inversement, lorsque l’aidant en est affecté, il ne pourra pas s’occuper correctement de son proche.

  • Anxiété, pleurs, terreurs, refus de quitter le lit
  • Réactivité agressive, agitation insatiable, exigences
  • Confusion, hallucinations visuelles, idées absurdes
  • Perte d’urines alors que la personne n’est pas incontinente
  • Baisse de tonus musculaire alourdissant voire empêchant le lever
  • Epuisement, déprime dès le matin

Que faire pour le proche ?

Les deux recommandations suivantes sont une formidable opportunité de mettre en place un rituel agréable qui sont un vrai moment de partage bénéfique entre l’aidant et son proche. 

  • Une collation nocturne vers 23 heures ou lors d’une insomnie va réduire la période de jeûne nocturne surtout si le repas du soir est pris tôt. Il faut favoriser l’alliance d’un sucre lent/sucre rapide et de textures liquides pour leur bonne diffusion dans le corps, tout en s’adaptant aux éventuels problèmes de déglutition et de dentition : tisane sucrée/biscuit ou petit jus de fruit – fruit juteux /pain complet ou compote/céréales ou crème dessert/fruit séchés.
  • Prendre du sucre dès le réveil : Toujours avec un sucre rapide tel un fruit facile à manger (demi abricot frais ou séché, prune ou pruneau, fruits rouges tels framboises, fraises, myrtilles), un jus.

La qualité du sucre apporté prévaut sur la quantité ! Les institutions l’instaurent de plus en plus fréquemment.

Pour la personne diabétique 

Il est indispensable qu’un diabète soit sérieusement suivi pour éviter les complications : ajustement voire suppression de certaines prises en particulier celle du soir, changement de traitement, conseils diététiques.

Aidants, et vous dans tout ça ?

Vous, proches aidants devez être opérationnels dès le matin : n’oubliez donc pas de prévenir un éventuel coup de fatigue au réveil si, pris et épuisés par vos tâches, vous aurez picoré un maigre repas (ou rien du tout…) ou vous vous serez endormis tôt. Il est important d’avoir bien en tête que vous ne pouvez pas commencer la journée difficilement avec votre proche en raison de manifestations comportementales pénibles dues à un manque de sucre, si facile à éviter.

Merci de vous connecter pour publier une discussion. Se connecter

Évènements à venir

tout voir

Du 02/06/2022 au 24/01/2023

Solutions Aidants : des rendez-vous thématiques d'une heure pour vous apporter conseils et solutions pratiques

Lieu : Toute la France
En savoir plus

Du 18/10/2021 au 31/12/2022

Allo Alzheimer, une antenne d'écoute pour vous

Antenne d'écoute téléphonique
En savoir plus