Bien choisir son service d’aide pour permettre un maintien à domicile

Bien choisir son service d’aide pour permettre un maintien à domicile

Les services et structures destinés à soutenir les personnes en situation de perte d’autonomie ou de dépendance sont nombreux et il est parfois difficile de s’y retrouver. Qu’ils soient publics ou privés, les services de maintien à domicile des personnes âgées ne proposent pas tous les mêmes prestations ni les mêmes conditions d’intervention. Alors à qui s’adresser et comment choisir un service adapté à la situation de la personne aidée ?

Les aides au maintien à domicile sont financées, pour tout ou partie, par l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), aide légale accordée sur dossier par le Président du conseil général du département de résidence de la personne concernée.
Le montant alloué tient compte :

  • du  niveau de dépendance de la personne (évalué en GIR) ,
  • des besoins et de la nature des aides nécessaires relevés lors de l’évaluation médico-sociale,
  • des ressources dont dispose la personne.

Où trouver les services et les aides au maintien à domicile ? 

Les services d’aide à domicile peuvent être assurés par le secteur public (service d’aides à domicile communal) et/ou le secteur privé associatif. Pour obtenir des informations sur les structures et services de maintien à domicile dans votre commune, vous pouvez vous adresser : 

  • au CCAS (Centre Communal d’Action Sociale), 
  • au CLIC (Centre Local d’Information et de Coordination) s’il existe, 
  • à la CNAV (caisse nationale d’assurance vieillesse), 
  • aux caisses de retraite complémentaire, telle qu’AG2R LA MONDIALE, 
  • ou encore sur des sites internet tels que www.sanitaire-social.com ou http://annuaire.agevillage.com

Comment choisir son service de maintien à domicile ? 

Avant de recourir à un service (public) d’aide à domicile, il est important de bien identifier les prestations qui devront être assurées pour le bien-être de la personne âgée

Le choix du prestataire pourra s’opérer en fonction des réponses apportées par celui-ci au regard des besoins spécifiques de la personne âgée (jardinage, sorties, accompagnement social par exemple) mais pourra aussi être déterminé en fonction de certains critères tels que :

  • La structure peut-elle répondre à l’ensemble des besoins de la personne ?
  • La structure a-elle un agrément ou une certification qualité (normes NF) ?
  • Les intervenant(e)s sont-ils formé(e)s et bénéficient-ils/elles de la formation continue ?
  • Comment sont gérés les remplacements en cas de maladie ou de congé de l’aide à domicile ?
  • Les prestations elles assurées le week-end ?

Sachez que les tarifs pratiqués varient en fonction du prestataire (public ou privé) et des prestations à assurer.

Enfin, dans la mesure du possible, il est important de s’assurer que le premier contact entre l’aide à domicile et la personne âgée se passe bien car ces personnes sont amenées à se côtoyer régulièrement, voire tous les jours. Les aides à domicile peuvent être diplômées DEAVS (Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Vie Sociale) ou CAFAD (Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Aide à Domicile) mais ces diplômes ne sont pas obligatoires dans la profession. Il faut donc se renseigner sur les compétences et l’expérience de l’aide à domicile choisie.

0
Information

Merci de vous connecter pour publier une discussion

Discussions en lien

tout voir

Prendre soin de ses parents

24 décembre 2020

Plan d’aide

6

880

0

Évènements à venir

tout voir

Du 07/06/2021 au 11/06/2021

Participez à la 2ème édition du Vill@ge Bien-Etre connecté

En visioconférence
En savoir plus

Le 31/05/2021

Recherche : des conférences pour faire le point sur la maladie d’Alzheimer

Bordeaux
En savoir plus

Du 01/11/2020 au 31/07/2021

Programme CAP FORM'SENIOR - Bien bouger pour bien vivre

Web
En savoir plus