Médecin en centre d’accueil de jour : une expérience vécue pour mieux comprendre et y recourir

Médecin en centre d’accueil de jour : une expérience vécue pour mieux comprendre et y recourir

Le Centre d’Accueil de jour (CAJ) accueille des personnes sur une ou plusieurs journées afin de leur offrir des activités thérapeutiques et de loisirs, un partage en groupe, ou encore la possibilité d’un accompagnement par des professionnels du soin de différentes formations. Le CAJ est aussi une ressource précieuse pour les proches aidants en termes de soutien, de conseils et de répit. Au sein de cette structure, le rôle du médecin est multiple. Témoignage. 

Un rôle complémentaire au médecin traitant

Le médecin en centre d’accueil de jour joue un rôle précieux, pour les équipes, mais aussi pour la personne aidée et le proche aidant. Dr Claire D. est médecin gériatre au sein d’un accueil de jour. Elle s’exprime : 

 « Le travail d’équipe avec les différents intervenants médicaux, paramédicaux, sociaux, juridiques et les proches accompagnants est d’une richesse incomparable pour tous. Par exemple, établir un Programme d’Accueil Personnalisé repose sur la prise en compte de l’individu dans sa globalité, ce qui ne peut se faire sans connaître la pathologie, les goûts, l’histoire personnelle. Quelles découvertes ! C’est le médecin, avec l’équipe, et après évaluation, qui décidera de la pertinence de l’admission et de la fréquence des venues. » 

Son rôle est aussi complémentaire à celui du médecin traitant. Dr. Claire D. s’explique : « Voir quelqu’un sur la durée, ne serait-ce qu’une journée par semaine, mais régulièrement, change d’une consultation rapide. Cela permet de l’observer et d’affiner le diagnostic parfois posé hâtivement (Ah ! tous ceux qui ont des troubles de mémoire étiquetés Alzheimer par excès) et d’orienter vers un centre de bilan spécialisé. » Ainsi, les évolutions de la maladie, des manifestations soudaines d’une autre pathologie, des effets secondaires d’un nouveau traitement sont fréquemment révélés. Le lien avec les médecins traitants est très productif, car les éléments fournis sont étayés par une observation soigneuse. 

Un moyen de rompre l’isolement

Au sein de l’accueil de jour, il n’est pas rare de voir des liens se créer. « Partager un repas, un jeu, un moment musical est rarement offert à un médecin en consultation ! Quelle belle façon de se relier et de détecter les difficultés mais aussi tant de potentiels chez des personnes malades chez qui les déficits sont mis en avant ! Voir se construire sous ses yeux, des affinités, des liens d’amitié ou de mise à distance entre les bénéficiaires de ces journées est source de satisfaction car le lien humain est bien présent », affirme le docteur.

Une relation médecin/proche aidant singulière

Si l’accueil de jour peut être bénéfique pour la personne aidée, il est également d’une ressource inestimable pour le proche aidant. 

« La réception des familles en premier entretien, puis une écoute régulière en prodiguant soutien et conseils est l’occasion de construire une relation de confiance partagée, parfois la seule, indéfectible pendant la durée de l’accueil, explique Dr Claire D. La connaissance avec les membres de la famille, surtout lorsque celle-ci est nombreuse est riche et surprenante. Les mésententes sont travaillées. Il est poignant aussi de pouvoir entendre la lourdeur de la tâche des proches, de diagnostiquer un épuisement et de leur proposer des solutions de soulagement. Les thèmes des réunions de formation aux familles sont choisis pour les aider de façon pratique et légère. »

Illustrations de l’expérience du Dr. Claire D.  :

Révélation d’un talent en peinture suite à une nécessité de travail du geste;  renutrition avec plaisir de manger car rupture de l’isolement vécu au domicile; diagnostic d’une maladie cardiaque méconnue, source de troubles du comportement ; construction d’un séjour de répit pour un malade afin que son proche se repose et constat que les retrouvailles sont apaisées ; mise en place  de massages bien-être par une massothérapeute à certains proches pour  les relaxer ; gratitude de proches après avoir mieux compris la maladie et la gestion des moments difficiles avec des outils adaptés ; convivialité des réunions familles/proches/personnel avec des bonnes choses à partager…

Le Dr. Claire D. conclue « On observe le bénéficiaire du CAJ dans sa dimension non seulement médicale mais aussi psycho sociale et familiale : c’est passionnant et tellement fructueux, presque la vraie vie ! Les aidants en bénéficient grandement : n’hésitez pas à utiliser cette ressource ! »

À noter : Le médecin du CAJ ne rédige pas de prescription et ne se substitue pas au médecin traitant. 

Merci de vous connecter pour publier une discussion. Se connecter

Évènements à venir

tout voir

Du 02/06/2022 au 02/06/2022

Solutions Aidants #1 : Web conférence "J'accompagne un proche fragilisé, je ne suis pas seul(e)"

De 16h à 17h Lieu : Toute la France
En savoir plus

Du 02/06/2022 au 02/06/2022

Le Cancer, c'est Tabou ? Parlons-en pour mieux vous accompagner !

10h30 à 12h00 - Toute la France
En savoir plus

Du 13/06/2022 au 13/06/2022

Maladie d’Alzheimer, la recherche avance. Inscrivez-vous aux Entretiens Alzheimer de Pari

de 14h à 18h Lieu : Maison de la Chimie - Paris 7e
En savoir plus

Du 18/10/2021 au 31/12/2022

Allo Alzheimer, une antenne d'écoute pour vous

Antenne d'écoute téléphonique
En savoir plus