L’art-thérapie pour l’aidant et l’aidé ?

L’art-thérapie pour l’aidant et l’aidé ?

Si la méthode de l’art-thérapie peut venir en aide aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, elle s’adresse également à toute personne confrontée à une détresse émotionnelle ou à des situations de stress telles que celles que les aidants peuvent être amenés à vivre. 

L’art-thérapie est une psychothérapie dans laquelle l’expression artistique va être le prétexte au dépassement des difficultés psychologiques au travers d’une stimulation des capacités créatrices. Les modalités d’expression artistique concernées sont variées : musique, peinture, sculpture, modelage, dessin…

Une méthode pour venir en aide aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer

Nul besoin d’avoir la maîtrise d’une activité artistique. Au contraire, cela peut nuire à une expression plus spontanée, plus riche sur le plan symbolique.  L’art-thérapie n’a pas pour objet de faire de vous un artiste, même si cela n’exclue pas que l’on puisse se découvrir, par ce biais, un intérêt à la création. C’est en effet bien davantage la signification symbolique de l’œuvre que sa réalisation qui va retenir l’intérêt de l’art-thérapeute. 

La médiation artistique va favoriser l’expression des émotions et des sentiments refoulésde manière à permettre autant à la personne aidée qu’à l’aidant de prendre de la distance avec sa souffrance. D’une certaine manière, au travers du processus de création, la personne malade d’Alzheimer va mettre en forme ce qu’elle a du mal à dire de sa pathologie. C’est par la mise en forme, le travail de la matière et son contact, qu’elle va trouver matière à formuler son ressenti. Il s’agit d’une approche qui, de ce fait, est particulièrement adaptée aux personnes présentant des troubles de l’expression, de la relation ou de la communication, mais pas seulement

À la différence de certaines thérapies visant à s’attaquer au mal, qui est à l’origine de la souffrance, l’art-thérapie va s’appuyer sur les parties « saines » de la personne participante pour lui redonner l’envie et la force d’aller mieux.  

L’art-thérapeute aidera les aidants et leurs proches à surmonter la crainte de s’exprimer librement. Il les guidera dans l’interprétation de leurs créations ; cette approche faisant librement appel à l’intuition et à la spontanéité. 

Une approche aux indications multiples

L’art-thérapie trouve sa place dans le cadre des troubles dépressifs et psychosomatiques, des conduites addictives, des problématiques alimentaires mais aussi dans celui de pathologies plus sévères, psychologiques ou somatiques. Elle peut constituer une aide aux personnes confrontées à des situations difficiles qui pourront y trouver un apaisement. 

Aller plus loin

Merci de vous connecter pour publier une discussion. Se connecter

Évènements à venir

tout voir
pas d'évènement