Quelles solutions de répit pour l’aidant ?

Quelles solutions de répit pour l’aidant ?

S’occuper au quotidien d’un proche dépendant laisse peu d’opportunités aux aidants pour s’occuper d’eux et de leur vie. Comment trouver du temps pour soi quand on doit tout faire, ou presque, pour la personne que l’on aide ?  Comment faire pour ne pas « craquer » ? Quelles solutions de répit sont possibles pour passer le relais ?

Le droit au répit pour l’aidant est inscrit dans la loi d’adaptation de la société au vieillissement de 2015. Ce droit concerne les aidants qui assurent une présence quotidienne indispensable à la vie de leur proche à domicile. Que ce soit pour quelques heures, quelques jours ou pour une période plus longue, il est essentiel que les aidants puissent lâcher prise et ainsi éviter l’épuisement. Différentes solutions de répit sont possibles et peuvent, en fonction de la situation de l’aidant et de la personne aidée, bénéficier d’aides financières via l’APA, les caisses de retraite, les mutuelles, la commune.

Pour quelques heures, une journée

Faire appel à une association de maintien à domicile ou si la personne en a déjà une, demander à modifier le plan d’aide pour faire intervenir une aide à domicile une matinée ou une après-midi, par exemple.

Faire une demande sur internet : de nombreux sites de services entre particuliersse sont développés ces dernières années. Ils permettent de relier des demandes et des offres de services. Parmi elles, l’accompagnement à domicile pour les personnes âgées. 

Quelques exemples de sites :

L’accueil de jour : contrairement à ce que l’on entend souvent, les accueils de jour ne sont pas toujours destinés uniquement aux personnes atteintes de la maladie d’Azheimer. L’accueil peut se faire en demi-journée ou en journée et ce, plusieurs fois par semaine. Certains centres prennent aussi en charge le transport domicile/accueil de jour. 

Pour un trouver un : https://trajectoire.sante-ra.fr/Trajectoire/

La garde de nuit : même si ces services restent encore peu développés, certaines associations de maintien à domicile, services de soins ou encore EHPAD proposent ce type de prestation.

Pour se renseigner :

On peut aussi poster une demande sur les sites entre particuliers.

Pour quelques jours ou plus

Le relayage ou le baluchonnage : cette solution présente de nombreux avantages tant pour l’aidant que pour la personne aidée qui reste dans son cadre de vie. En l’absence de l’aidant, le « relayeur » s’installe au domicile et s’occupe de la personne. Depuis 2019, des expérimentations sont menées sur l’ensemble du territoire.

Liste des candidats sélectionnés pour mener l’expérimentation

Pour vous renseigner : https://baluchonfrance.com/ 

Les séjours de vacances répit : si l’aidant ne souhaite pas se séparer de son proche dépendant ou qu’il ne trouve pas de solutions pour le remplacer, les séjours répit peuvent être la bonne solution. Il pourra profiter de son séjour pour se reposer et partager des activités avec d’autres aidants en toute sérénité pendant que son proche bénéficiera d’une prise en charge adaptée. 

Quelques exemples :

Mais aussi pour choisir ses vacances, Manureva Répit organise tout pour vous et votre proche.

L’hébergement temporaire en EHPAD : cette solution peut être envisagée si le proche aidant doit s’absenter, partir en week-end, en vacances ou qu’il doit être hospitalisé. L’hébergement peut être ponctuel ou régulier (tous les mois de juillet par exemple), et de quelques jours jusqu’à 3 mois.

Là encore, des aides financières peuvent être accordées.

L’accueil familial : il est possible aussi d’envisager de confier son proche à un(e) accueillant(e) familial en toute tranquillité. Les accueillants familiaux sont agréés par les conseils départementaux. Ainsi, le quotidien du proche est assuré par l’accueillant(e) et il partage sa vie de famille. Peu présent encore dans certains départements, l’accueil familial tend à se développer depuis la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement.

Quelle que soit la solution de répit, n’oubliez pas que l’important, dans la mesure du possible, c’est d’anticiper !

Des articles plus détaillés sur certaines solutions de répit seront publiés dans les mois prochains sur le site Aidons les nôtres.

A lire aussi

Information

Merci de vous connecter pour publier une discussion

Évènements à venir

tout voir

Du 31/05/2021 au 30/10/2021

Participez à la caravane tous aidants

Dans différentes villes de France
En savoir plus