Les groupes de parole et d'information : une aide parfois essentielle

avatar badge

UTILE ()

Article rédigé par Olga Piou, Directrice du CLEIRPPA, 30 décembre 2013 - mis à jour le 31 juillet 2014 Consulter son profil complet

Assumer l'accompagnement d'un conjoint ou d'un proche dépendant ou malade est une tâche difficile et très fatigante physiquement mais aussi psychologiquement. Souvent les aidants ont la sensation d'être fatigués, usés et peuvent être déprimés. Des structures existent pour vous aider.

De nombreux organismes  tels que les CCAS, CLIC, ou autres associations proposent aujourd'hui des lieux et des temps qui vous permettent de parler de votre situation et de ce que vous vivez au quotidien. Ils vous offrent aussi la possibilité d'obtenir de l'information sur les dispositifs existants et peut-être d'envisager des solutions pour vous soulager dans l'accompagnement de votre proche (mise en place de services à domicile, entrée dans un établissement ou recours à un accueil de jour par exemple).

Certains de ces groupes s'appellent désormais cafés des aidants, cafés Alzheimer….

Comment s'organise un groupe de parole ?

Les réunions sont en général mensuelles mais leur rythme dépend de l'organisme qui les organise.

Elles sont animées par un ou deux professionnels qui connaissent bien l'accompagnement à domicile et les difficultés des aidants et vous permettent de rencontrer d'autres aidants qui sont dans des situations similaires à la vôtre et avec lesquels vous pourrez échanger des conseils, des idées…

Parfois, certains groupes de parole organisent des réunions par thème ce qui permet d'aborder les questions liées à l'alimentation de votre proche, à ses troubles du sommeil, à des situations d'agressivité vis-à-vis des autres, à des problèmes d'incontinence….

Bien sûr il est toujours difficile d'aller parler de ses problèmes à d'autres personnes mais il est extrêmement important de se protéger en tant qu'aidant si l'on ne veut pas tomber malade. C'est pourquoi, si vous vous sentez en difficulté pour accompagner votre proche ou si vous vous sentez fatigué, n'hésitez pas à recourir à ce type d'aide. Elle peut être très utile.

Où trouver un groupe de parole ?

Vous pouvez vous renseigner auprès de votre CCAS, de votre CLIC, de votre service à domicile pour connaître les organismes qui s'en occupent.

Vous pouvez également contacter l'Association Française des Aidants pour avoir plus d'information : www.aidants.fr

Cet article vous a-t-il semblé utile ?

UTILE ()

aidants ont trouvé cet article utile
Un avis sur cet article ? Un conseil à partager ?
Venez en discuter avec les membres de la communauté
Ils en parlent sur le site
LES ARTICLES EN RELATION
LES DISCUSSIONS EN RELATION
    Les questions en relation
    Poser une question

    Vous avez besoin de conseils sur un sujet précis ? Les aidants de la communauté sont là pour vous aider

    Merci votre question a bien été enregistrée.

    Elle sera publiée afin d'etre visible par les autres membres de la communauté.

    Nous espérons que ceux-ci pourront vous apporter les réponses dont vous avez besoin