FILTRES

Affinez vos contenus en les filtrant selon les thèmes et sous-thèmes de votre choix

FILTRES

Affinez vos contenus en les filtrant selon les thèmes et sous-thèmes de votre choix

Valider les filtres

La bibliothèque des aidants : « Comment aider ses proches sans y laisser sa peau ? »

La bibliothèque des aidants : « Comment aider ses proches sans y laisser sa peau ? »

Nous vous présentons le livre de Janine-Sophie Giraudet et Inge Cantegreil, co-animatrices du Café des aidants d’Odéon à Paris, « Comment aider ses proches sans y laisser sa peau ? ». Ce guide pratique est à destination des aidants pour les aider à accompagner au mieux leur proche sans y laisser leur santé.

Voici un ouvrage qui met en lumière les proches aidants et parle de l’aidance, cette relation complexe entre aidant et personne accompagnée. Ce livre décrit très justement en quoi le fait de devenir aidant constitue rarement un choix mais s’impose comme une évidence qui s’inscrit dans le prolongement d’une relation affective au sein des familles (pour près de 80 % des aidants) ou d’une relation amicale avec une personne de son entourage (dans 20 % des situations).

Cette aide, partielle ou totale, est toujours au long cours. C’est une relation de fidélité et de constance. Comme elle fait partie des aléas de la vie, les aidants y sont rarement préparés. Aussi, ils apprennent sur le tas, au fil des mois ou des années, s’investissant dans toutes les tâches quotidiennes, la surveillance et le soutien moral.

Être aidant : une source d’enrichissement personnel mais aussi une lourde charge

L’aide apportée à un proche dépendant est souvent ressentie comme une obligation, voire un fardeau, mais elle est aussi porteuse de sens, source d’enrichissement et de fierté. Selon une enquête, 64 %(1) des aidants interrogés estiment ainsi qu’il y a du positif dans la relation d’aide. Mais il y a un danger : préoccupé par le proche malade ou en situation de handicap, l’aidant oublie, ou évite, de penser à sa propre santé. Un acteur insidieux est présent : le stress chronique qui use et sape petit à petit l’énergie de l’aidant, et l’expose au risque d’épuisement physique et moral.

Pour prévenir ce risque, il est important de sortir de cette relation duelle intense pour faire place aux aides professionnelles disponibles. Mais aussi pour élargir le champ de ses relations, trouver de l’aide pour soi afin d’échapper à la culpabilité et au sentiment d’impuissance qui peuvent engendrer manque de confiance et d’estime de soi, frustration, colère, anxiété, voire dépression.

Quelques conseils pratiques à destination des aidants

Cet ouvrage propose également des solutions pour ne pas couler, appelées « bouées de sauvetage ». Voici quelques règles :

  • Recul : renoncer à être parfait ;
  • Répit : s’accorder du temps pour se ressourcer ;
  • Réseau social : créer un réseau de solidarité familiale, amicale, de voisinage ou associatif ;
  • Relaxation : évacuer son stress en s’adonnant à des activités permettant d’oublier le quotidien, qu’elles soient corporelles, artistiques, techniques, intellectuelles ou spirituelles.

Pour en savoir plus et se procurer cet ouvrage :
« Comment aider ses proches sans y laisser sa peau ? » de Janine-Sophie Giraudet et Inge Cantegreil.
Parution : 15 Septembre 2016
Prix : 12,99 €
ISBN : 2-221-19186-2

(1) Enquête nationale à destination des aidants de l’Association française des aidants, 2013.

0

Merci de vous connecter pour publier une discussion

Discussions en lien

Pas de discussions en relation avec cet article.

Évènements à venir

tout voir

Du 06/10/2020 au 31/12/2020

Découvrez le programme du Cercle Web Aidants jusqu'à la fin de cette année !

Toute la France
En savoir plus

Du 26/10/2020 au 30/10/2020

Vill@ge Bien-Être connecté, votre nouveau rendez-vous prévention en distanciel !

Toute la France
En savoir plus

Du 24/04/2020 au 31/12/2020

Des conférences et des échanges depuis chez vous avec HappyVisio !

Toute la France
En savoir plus